Comment bien débuter en bodyboard ?

Comment bien débuter en bodyboard
(Mis à jour le: 29 octobre 2019)
Comment bien débuter en bodyboard ?
4 (80%) 1 vote[s]

Les sports nautiques attirent de plus en plus d’adeptes à travers le monde. En effet, ces sports combinent à la fois activité physique soutenue et plaisir d’évoluer en plein air. De nouvelles activités nautiques apparaissent régulièrement, et c’est le cas du bodyboard. Le bodyboard ressemble beaucoup au surf, mais la pratique se fait toujours allongée avec une planche plus petite et plus flexible que celle utilisée pour le surf. Si vous souhaitez débuter le bodyboard, lisez nos conseils qui suivent afin de commencer la pratique de ce sport dans les meilleures conditions. Equipez-vous, nous nous élançons sur la mer au milieu des vagues !

Qui peut faire du bodyboard ?

Il n’y a pas vraiment d’âge déconseillé pour la pratique du bodyboard, mais les personnes le pratiquant doivent avoir une bonne capacité de natation, de force et de forme. Pagayer avec les mains sur votre planche est assez facile, mais si vous tombez de la planche, vous devez être certain de pouvoir nager sans aide et en sécurité.

Si c’est votre première sortie sur l’eau, la meilleure chose à faire est de jouer dans les eaux vives (la zone peu profonde où l’eau moussante est formée par des vagues brisées). Les vagues d’eaux vives auront assez de puissance pour vous permettre de vous habituer au concept d’attraper une vague. Dans la plupart des zones d’eaux vives, vous pourrez vous tenir debout sur le fond marin, ce qui vous permettra d’économiser de l’énergie et de lever votre bodyboard au-dessus des vagues jusqu’à ce que vous appreniez à nager.

Le bodyboard

Avancer avec les vagues

Pratiquer le bodyboard dans les eaux vives jusqu’aux vagues déferlantes est peut-être l’aspect le plus délicat et certainement le plus épuisant du bodyboard. La clé ici est d’obtenir votre poids dans la bonne position. La première chose que vous devez apprendre est de savoir comment pagayer avec les mains sans utiliser trop d’énergie. Pour bien comprendre le mouvement des vagues et ce qu’elles font, assoyez-vous sur la plage et regardez-les pendant 10 minutes. Faites quelques étirements d’échauffement tout en faisant cela. Ayez une idée du rythme des vagues – cela vous facilitera grandement la vie lorsque vous pagayez. Surveillez les courants, et en cas de doute, adressez-vous au maître nageur. Ne plongez pas dans l’eau si vous n’êtes pas sûr de pouvoir supporter les conditions.

L’utilisation du corps 

Vous pouvez utiliser vos deux bras et vos jambes pour vous diriger. Alterner bras et jambes vous aidera à conserver l’énergie nécessaire pour capter les vagues. Vous pouvez naviguer avec les deux à la fois en même temps pour de courtes rafales de vitesse, mais il est préférable de le réserver lorsque vous devez agir rapidement pour attraper une vague. Pour les jambes, vos hanches doivent être au-dessus de la queue de la planche, vos mains tenant l’avant de la planche pour la maintenir à plat dans l’eau. Pour éviter que la planche ne plonge vers l’avant dans l’eau, courbez légèrement votre dos afin que le haut de votre poitrine ne repose pas sur la planche. Donnez un coup de pied avec la jambe entière et assurez-vous de donner des coups de pied sous l’eau.

Découvrez aussi :

La gestion des vagues

La gestion des vagues prend un peu de temps avant d’être maitrisé. L’astuce consiste à choisir la bonne vague et à vous mettre dans la bonne position dans l’eau pour décoller. Lorsque vous vous trouvez capable de l’attraper, faites demi-tour pour faire face au rivage et commencez à pagayer pour prendre de la vitesse. Dès que vous commencez à sentir la vague vous propulser, arrêtez de pagayer et appliquez votre poids sur le devant de la planche, le haut de la planche légèrement relevé. Vous devriez pouvoir utiliser votre poids et vos bras pour diriger la planche. En tant que débutant, il est préférable de maîtriser la vague en ligne droite jusqu’à la côte. Le frisson de piloter dans ces premières vagues est intense et vous habituera à la sensation de la vague, de la planche et de la vitesse !

Le bodyboard

Comment tourner dans les vagues ?

Avant de pouvoir vous considérer comme un vrai bodyboarder, vous devez apprendre à tourner dans les vagues, en maîtrisant les techniques de « virage par le bas », de « coupe » et de « réduction ». À mesure que votre équilibre et votre contrôle s’améliorent, vous pourrez diriger la planche vers le bas quand elle se brise, en exerçant une pression sur l’un des côtés de la planche pour la maintenir face à la vague. Faites équipe avec d’autres bodyboarders et obtenez de précieux conseils, qui vous feront progresser !

Les erreurs à éviter

Pour résumer, voici quelques trucs et astuces à appliquer en débutant le bodyboard, pour éviter notamment les erreurs classiques :

  • Ne faites pas de bodyboard seul, surtout si la mer est formée.
  • Ne sortez pas l’estomac plein ou après avoir bu de l’alcool.
  • Vérifiez les vagues correctement avant de vous rendre à l’eau.
  • Surveillez les autres personnes dans l’eau, en particulier les surfeurs ; un coup de surf peut être extrêmement douloureux et dangereux.
  • Si vous rencontrez des difficultés, ne paniquez pas. Agitez un bras au-dessus de vous et appelez à l’aide.
  • Ne faites pas de bodyboard près des rochers, c’est trop dangereux.
  • N’essayez pas de faire du bodyboard dans des eaux au-delà de votre niveau de compétence.
  • Ne sortez pas dans l’eau lorsque le drapeau rouge du sauveteur est hissé au bord de la plage.En tant que débutant, vous devriez vous en tenir aux plages où il y a des sauveteurs.

Vous avez tout retenu ? Ne vous inquiétez pas si ce n’est pas le cas ! Nous vous conseillons d’y aller prudemment au début, c’est avec la pratique que vous deviendrez de plus en plus performant. Et lorsque vous êtes débutant, la sécurité est primordiale. Et comme le dit le dicton « Qui va doucement va sûrement » ! A bientôt sur la mer !

Related posts

Leave a Comment

CommentLuv badge