Faire découvrir la plongée sous-marine aux enfants

Faire découvrir la plongée sous-marine aux enfants

Vos enfants veulent s’initier à la plongée bouteille ? Vous avez envie de partager cette passion avec eux ? Faire découvrir cette activité aux enfants ne doit pas se faire sur un coup de tête. Si vous êtes un passionné, comprenez que votre fille ou votre garçon n’aura pas forcément la même passion. Avant de l’inscrire dans un club de plongée, questionnez-lui sur ses motivations. Une fois ceux-ci bien clairs, un tas d’interrogations peut venir à vous. Nous allons tenter d’y répondre à travers ce dossier.

Pourquoi initier son enfant à la plongée sous-marine ?

Si vous avez cette passion pour la plongée sous-marine, c’est comme une évidence de partager cette passion à vos enfants. Cependant, si ce n’est pas le cas, vous ne trouvez trop l’intérêt de l’initier à cette activité. Pour les parents qui se questionnent sur les bénéfices de cette activité, voici quelques bonnes raisons pour initier votre enfant à la plongée sous-marine.

Satisfaire sa curiosité et son âme d’explorateur

Si votre enfant est de nature curieux, la plongée sous-marine est une activité qui peut le correspondre. Si ce n’est pas le cas, elle va le développer chez lui. Les plongeurs peuvent être définis comme des chercheurs curieux d’explorer les merveilles des profondeurs. C’est en faisant de la plongée qu’on pourra découvrir des animaux marins et scruter les dessous des roches. Il ne faut pas non plus oublier que le plongeur est un explorateur qui est toujours en quête de nouveaux horizons. Si vous initiez votre enfant à cette activité alors, il ne pourra pas s’en lasser, car il cherchera toujours à explorer tous les plans d’eau.

Avez-vous réellement compris la différence entre plongée sous-marine et plongée en apnée ? Voici les différences ?

Le responsabiliser

Même si vous ne lui faites pas de longs discours sur les écosystèmes et la nature, il prendra conscience de la fragilité de cet environnement. Il cherchera donc à respecter l’environnement et ceci ne se limitera pas à l’univers sous-marin. En l’initiant à la plongée, vous allez aussi lui donner le goût de la responsabilité. La pratique de cette activité est soumise à des règles et il devra s’y soumettre. Ceci le poursuivra dans la vie de tous les jours.

Faire découvrir la plongée sous-marine aux enfants

Lui faire tourner vers le partage, la socialisation et l’entraide

Si votre enfant est de nature solitaire, pour l’intégrer dans le milieu social, vous pouvez l’initier à la plongée sous-marine. Du premier coup d’œil, vous ne verrez pas forcément cette activité de ce point de vue, mais l’entraide et la solidarité y sont de rigueur. En effet, on se voit obligé de s’entraider et d’être solidaire pour s’équiper et pour explorer les fonds marins. Les plongeurs se partagent aussi entre eux les expériences et les impressions, ce qui ne peut qu’élargir son cercle d’amis.

Découvrir également – Réglementation pour faire de la plongée sous marine

Débuter la plongée, à quelle âge ?

Même si vous voulez que votre enfant débute dans cette activité le plus tôt possible, il faudra attendre ses huit ans pour l’initier. C’est l’âge autorisé par la fédération française d’études et de sports sous-marins pour faire de la plongée bouteille. De ce fait, aucune structure ne pourra accueillir votre enfant. Là encore, il ne pourra pas se lancer pleinement dans la plongée sous et -marine, car il devra se soumettre aux réglementations spécifiques liées à l’âge. Un enfant entre 8 et 10 ans, par exemple, ne pourra pas s’aventurer au-delà de deux mètres de profondeur. Cette limite est poussée à trois mètres pour les enfants âgés entre 10 et 14 ans. Peu importe son âge, il ne pourra pas non plus se lancer à l’eau si la température est inférieure à 12°C. Il faudra attendre ses 14 ans pour pouvoir pleinement profiter de la plongée, notamment pour entrer dans le cursus plongée adulte. La profondeur limite pour un baptême reste tout de même à six mètres. On ne lui accordera les prérogatives de plongeur en automie qu’à ses 18 ans.

Si vous voulez aussi débuter dans cette activité, voici quelques conseils.

Quel club choisir pour son enfant ?

Si vous-même, vous êtes déjà un plongeur, le club dans lequel vous êtes pourra convenir à votre enfant. Cependant, vous pouvez toujours choisir un centre familial de petite taille pour que votre enfant sente plus à l’aise pour ses débuts dans cette activité. Vous pouvez également vous tourner vers un club habitué à la pratique avec les jeunes enfants. Pour évoluer rapidement dans ce milieu, l’enfant a besoin de se trouver dans une ambiance rassurante et calme. Pour les séances d’apprentissage, vous n’êtes pas non plus obligé d’être toujours présent. Accordez plus de temps à votre enfant pour que ce moment soit vraiment une évasion et non une pression.

Lire aussi – La plongée sous marine : ce qu’il faut savoir avant de débuter

Faire découvrir la plongée sous-marine aux enfants

Même si vous avez de l’expérience en plongée, il serait toujours judicieux d’initier son enfant avec des moniteurs expérimentés. Ce sont des professionnels qui ont suivi une formation et qui ont plus la fibre pédagogique, ce qui permettra à votre enfant d’évoluer correctement dans cette activité.

Qu’en est-il des équipements ?

Si vous avez inscrit votre enfant dans un club, on lui donnera les équipements requis pour l’activité. Il faudra tout de même être vigilant et comprendre que les matériels pour les adultes n’iront pas à votre enfant de huit ans. Le choix des équipements doit se faire en fonction de son âge et aussi de sa morphologie. Pour les bouteilles par exemple, il se fatiguera très vite si on lui donne une bouteille pour un adulte. Ce sera aussi le même cas avec les combinaisons isothermiques et les palmes. Un mauvais choix des équipements aura un impact sur leur confort, leur plaisir et surtout leur sécurité.

Dossier – Les règles d’or d’une plongée sous-marine réussie

Un certificat médical est-il requis pour la pratique de la plongée sous-marine ?

Si vous inscrivez votre enfant pour une formation, le club peut exiger un certificat médical. Ce dernier ne sera pas demandé pour un baptême de plongée ou pour une séance de découverte. Si on vous l’exige, sachez qu’il doit être réalisé par un médecin titulaire du diplôme de médecine de la plongée ou du diplôme de médecine subaquatique et hyperbare. Renseignez-vous auprès du club pour vous recommander un médecin. Il est à rappeler que cette activité est déconseillée en cas de certaines maladies, d’où la nécessité du certificat médical.

 

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge