Florence Arthaud – La biographie de Florence Arthaud

Comment est morte Florence Arthaud ?

4.7/5 - (3 votes)
Florence Arthaud est une célèbre navigatrice française. Sa passion et sa vocation pour la navigation lui ont valu le surnom de « petite fiancée » de l’Atlantique. Cette aventurière dans l’âme a eu un parcours fulgurant jusqu’au jour où elle a trouvé subitement la mort.

Une mort tragique survenue en 2015

Une mort tragique survenue en 2015

Le 09 mars 2015, Florence Arthaud a perdu la vie dans un crash d’hélicoptère avec plusieurs victimes dont la célèbre nageuse Camille Muffat et le boxeur médaillé olympique Alexis Vastine. Le crash a eu lieu en Argentine, lors du tournage de Dropped. Ce dernier constitue un jeu télévisé de TF1. Florence Arthaud est morte à l’âge de 57 ans.  

D’après les personnes qui ont assisté à la scène, deux hélicoptères se sont heurtés en plein vol. Cette collision a provoqué le crash des deux appareils. Parmi les témoins de la scène se trouvait Philippe Candeloro. Ce dernier était au sol avec des yeux bandés quand une énorme « boom » a attiré leur attention. Lorsqu’ils ont foncé vers les lieux du crash, les deux hélicoptères étaient déjà en feu.

Biographie de Florence Arthaud

Florence Arthaud est née le 28 octobre 1957 dans la ville de Boulogne-Billancourt. Elle est la fille de Jacques Arthaud, le grand éditeur des récits de grands marins. Cette aventurière a appris la navigation dès son plus jeune âge avec la compagnie de son père et de son frère aîné. Ses leçons de navigation se sont passées en mer Méditerranée.

Elle a été grièvement blessée lors d’un terrible accident de la route quand elle n’avait que 17 ans. Suite à cet accident, Florence a été dans un état comateux mais s’en est remise. Après sa convalescence, la jeune fille décide de partir à l’aventure en choisissant la vie marine.  Jean-Claude Parisis lui suggère de l’accompagner pour naviguer sur l’Atlantique. Elle accepte la proposition et renforce son choix.

A ses 22 ans en 1978, Florence Arthaud participe à sa première course avec la Route de Rhum où elle termine à la 11 ème place du classement.  C’est durant cette course que son surnom de Petite fiancée de l’Atlantique lui a été attribué. Lors de la course, la jeune navigatrice éblouit les gens grâce à sa grande persévérance lorsqu’elle naviguait seule sur son monocoque de 12 m. Elle enchaîne la course en mer en 1982 et se trouve à la 20ème position.

En 1990, elle remporte enfin la course à l’âge de 33 ans. Elle est ainsi devenue la première femme à avoir gagné la Route du Rhum. La légende poursuit sa brillante carrière auprès de célèbres navigateurs tels que Luc Poupon, Philippe Poupon ou encore Jean le Cam. Par contre, elle a trouvé peu de sponsors pour continuer la compétition.

Dans la même période, son sponsor n’est plus parvenu à lui fabriquer le trimaran de ses rêves pour continuer sa chasse aux records. De ce fait, la navigatrice ne tarde plus à arrêter les compétitions de haut niveau. Mais la navigation reste une passion.

Florence Arthaud s’adonne à divers projets humanitaires. En 2011, elle a créé la Fondation Florence Arthaud qui a pour but d’apporter un soutien à des jeunes en difficulté grâce à la navigation. Elle a également plusieurs livres dont « Un vent de liberté » paru en 2009 et « Cette nuit, la mer est noire » en 2015. Le premier livre raconte son autobiographie tandis que le second parle de son accident de 2011.

Biographie de Florence Arthaud

Côté vie privée

En 1993, Florence Arthaud a mis au monde sa fille Marie dont le père est Loïc Lingois. Tout comme Florence, Loïc Lingois, né en 1966, est également un navigateur. En 2001, le frère aîné de Florence se suicide. La navigatrice était très attachée à lui.

Quelques années plus tard, la navigatrice épouse Eric Charpentier le 23 septembre 2005. Le mariage a eu lieu sur l’île de Porquerolles située dans le Var. Cependant, cette union sombre très vite. Florence vivait à Marseille près de sa fille durant plusieurs années.

Des suites de sa séparation avec Eric Charpentier, Florence Arthaud a eu des problèmes d’alcool. D’ailleurs, elle le raconte clairement dans son autobiographie. D’après ses confidences, elle serait parvenue à boire jusqu’à quatre litres de vin par jour. Ses états d’ivresse lui ont coûté son permis de conduire en 2010. Ce scandale a impacté son sponsoring.

Elle a déjà frôlé la mortElle a déjà frôlé la mort

Outre son accident de voiture à 17 ans, Florence échappe également à la mort en 2011. Elle traversait seule la mer entre le cap Corse et l’île d’Elbe avec sa carte marine. La navigatrice est tombée à l’eau sur le trajet. Les sauveteurs l’ont repêché à peu près deux heures après son appel. La navigatrice était en état d’hypothermie lorsqu’elle a été retrouvée. Lors d’une interview sur France 3, Florence a confié se sentir comme une miraculée d’avoir pu échapper à la mort ce jour-là.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge