Formentera : découvrez l’île de Formentera en bateau

Formentera : découvrez l’île de Formentera en bateau (Mis à jour le: 18 juillet 2019)
Formentera : découvrez l’île de Formentera en bateau
5 (100%) 3 vote[s]

Envies de vous éloigner un peu du stress au quotidien ? Formentera est la destination idéale pour vous, car elle n’est pas très éloignée du continent donc vous pouvez facilement vous échapper le temps d’un weekend, même si ce n’est plus la période de vacances. Voici toute les informations dont vous aurez besoin pour mieux découvrir l’île de Formentera en bateau.

Qui est l’île de Formentera ?

C’est une des îles habitées de Baléares dans la mer Méditerranée avec plus de onze mille habitants sur une petite superficie de 83,24 km2.

Le terme latin à l’origine du nom de Formentera est «frumentarium » qui veut dire « grenier ».

Où se trouve l’île de Formentera ?

Formentera est la plus petite parmi les quatre îles principales et habitées de l’archipel des Baléares, se trouvant dans la mer Méditerranée aux abords de l’Espagne. Située au Sud d’Ibiza, elles forment ce que l’on appelle les « îles Pityuses ».

Quelle est l’histoire de l’île de Formentera ?

Formentera

En 1974, on découvre une sépulture de Ca Na Costa qui justifie que l’île était occupée bien avant J.-C., vers -1800 à -1600 ans environ.

Après cela les peuples d’origine diverse se sont succéder à Formentera, en commençant par les Grecs, les Carthaginois, les Phéniciens, les Romains et les Byzantins avant de laisser la place aux Arabes de l’2mirat de Cordoue vers 902.

En 1031, la politique de l’émirat de Cordoue se désintègre, ce qui permet à Taïfa de Dénia de prendre l’île. Cependant, du fait de sa personnalité extrémiste et intransigeante, cette secte des Almoravides tombe dans le chaos avec la chute de leur société de leur économie et même de leur humanité.

En 1235, les Espagnols accaparent l’île mais ne s’y installent pas de manière permanente.

En 1336, ils construisent la chapelle romane Sa Tanca Vella durant la période de la peste noire.

En 1529, les Autrichiens et les Ottomans se battent durant la bataille de Formentera jusqu’à ce que ces derniers l’emportent.

En 1695, Formentera devient habitée depuis que les capitaines natifs d’Ibiza se vit l’offrir en récompense de services rendus.

En 1726, ils bâtirent l’église de  San Francisco Javier, symbole de l’occupation permanente de l’île. Ils y établissent également des tours défensives pour prévenir les attaques des pirates africains, surtout ceux qu’ils craignaient le plus, les algériens du fait de leur force et de leur constance.

En 1800, la population atteint le nombre de 1800 habitants.

Entre 1875 et 1947, la plupart de la population des îles partent s’installer dans les nouvelles colonies espagnoles en Amérique latine comme Cuba, Uruguay ou Argentine.

Entre 1940 et 1942, les Nationalistes espagnoles dirigent l’île après l’avoir pris des mains des Républicains, ils y établissent un camp de détention dans les environs des Salines.

Les années 60 sont marquées par l’expansion du tourisme et nombreux sont les hippies qui viennent à Formentera.

En 1983, Formentera s’intègre aux îles Baléares qui deviennent indépendantes.

En 2007, l’île de Formentera devient autonome de l’île d’Ibiza.

Lire aussi :

 

Comment se déplacer à Formentera ?

La capitale de l’île nommée Sant Francesc Xavier regroupe à elle seule tous les services publics et les bâtiments officiels de l’île que ce soit la Mairie, la Banque,… ainsi que les agences de location de voitures,  de motos ou  de vélos. Le vélo devient à la mode du fait que c’est un moyen de transport écologique. Vous pouvez également louer un bateau et parcourir l’île de Formentera.

Que visiter à Formentera ?

découvrez l’île de Formentera en bateau

L’île de Formentera est la mieux conservée de tout l’archipel des Baléares. Elle est aussi la plus ensoleillée avec ses 2800h, ce qui vous permettra de la visiter peu importe la période de l’année et surtout de profiter de ses magnifiques plages. Toutefois, ce ne sont pas les seules sites à voir ni à faire sur l’île.

Les activités à faire sur l’île de Formentera

L’île de Formentera offre une large variété de choix en matière de sport en plein air, que ce soit de la course à pied, à vélo ou bien des sports nautiques.

Explorer les moulins

Les moulins de Formentera sont des incontournables du fait de leur air méditerranéen et ancien. Le moulin Vell de la Mola est absolument à visiter, car il peut se visiter de l’intérieur pour vous permettre de connaître son fonctionnement et ses secrets. En outre, l’entrée y est gratuite.

Parcourir l’île en vélo

Le relief plat de Formentera vous permet de la parcourir facilement à vélo. Cependant, il y a des montées assez rare mais difficile comme celle de La Mola, il faut avoir un peu plus d’expérience car elle peut se révéler harassante. Voici des itinéraires de vélo que vous pourriez effectuer assez facilement:

-De La Savina à Illetas,

-De Sant Francesc à Cap de Barbaria,

-De Sant Ferran à Es Calo.

Le phare de la Mola cité dans le roman de Jules Verne

Le Faro de la Mola est le plus ancien et le plus grand de Formentera. Il a été construit en 1861 d’après les ordres de la reine Elizabeth II sur la plus haute falaise de l’île faisant 120 m. De  là-haut, vous aurez une impression d’irréalité et de paix qui a inspiré Jules Verne dans l’un de ses romans.

Le phare du Cap de Barbaria

Celui-ci attire les visiteurs grâce à ses paysages lunaires, désolés et arides, sculptés au fil du temps par le vent.  Le Cap de Barbaria situé au sud de l’île se fit connaître grâce à des publicités télévisées, à des films comme Lucia et le sexe et à la célèbre Estrella Damm. Mais ce qui attire le plus de touristes dans la région est la Cova Foradada, c’est une grotte conduisant vers une ouverture offrant une vue imprenable sur la mer qui se trouve à quelques mètres du phare.

Les marchés hippies

Depuis les années 60, les hippies ont laissé leur trace à Formentera. Cela se traduit par l’ambiance sereine et détendue de l’île, la décoration fantasque de certaines maisons, les vélos, le look bohème de la plupart des gens ainsi que les marchés aux allures hippies que l’on retrouve un peu partout sur l’île. Le plus ancien et le plus célèbre est celui de la Mola qui ouvre seulement le mercredi et le dimanche.

Parcourir l’île en nageant

Vous avez le choix du moyen pour parcourir l’île, la marche, le vélo, longer les côtes avec un bateau ou bien alors le faire à la nage. En effet, il existe un tournoi de natation réservé aux plus expérimentés seulement hein, qui consiste à faire le tour de l’île en nageant. Cela se déroule souvent en deux étapes, la première consiste à faire 11km dans la magnifique lagune de « Volta à l’Illa d’Espalmador » et la seconde 4km dans celle de « Volta Es Pas ».

Se promener dans la capitale Sant Francesc Xavier

découvrez l’île de Formentera

La capitale de l’île est entourée par la mer Méditerranée ainsi que par deux grands lacs : Es Estany des Peix et Es Estany Pudent.

Vous pouvez également visiter l’église fortifiée datant du XVIIIe siècle qui est située sur la Place principale et continuer vers le musé Ethnologique qui fait des expositions sur l’art de vivre sur l’île depuis ses origines. C’est l’endroit où il y a le plus d’animation sur l’île, idéal pour les sorties nocturnes ou pour les sports divers.

Visiter son parc naturel

Le parc naturel de Ses Salines est l’un des endroits à ne pas manquer à Formentera, car il est constitué d’un écosystème riche en espèces animales et végétales endémiques.

Se balader sur les meilleures plages

L’incontournable sur une île ce sont ses magnifiques plages, Formentera en a plusieurs mais les voir toutes en une seule fois est assez difficile. Voici donc les destinations les plus prisées sur l’île : Migjorn, Illetas, Cala Saona et Els Arenals. Elles ont toutes la particularité d’être recouvertes de sable chaud, clair et fin léché par une mer turquoise.

Leave a Reply

CommentLuv badge