Installer un mat de ski nautique

Ski nautique (Mis à jour le: 19 août 2019)
Installer un mat de ski nautique
4.8 (96%) 5 vote[s]

Pour que vous puissiez faire du ski nautique ou du wakeboard en toute sécurité, il faudra équiper son bateau. Vous aurez besoin d’un point d’ancrage adéquat pour pouvoir fixer le crochet et pour éviter à la corde d’être prise dans les hélices du bateau. Parmi les équipements proposés pour la bonne pratique de cette activité sur l’eau, il y a le mât de ski nautique.

Ne pas confondre le mât de ski nautique avec les autres systèmes de point de traction

Ski nautique

Lorsqu’on se retrouve dans le rayon des équipements pour la pratique du ski nautique, on peut facilement se perdre. En effet, il y a plusieurs produits servant de point de traction. Vous pouvez trouver les anneaux de tractions ou les cadènes, les turboswings, les rolls bars et les mâts de ski nautiques.

Les anneaux de traction sont ces accessoires qu’on installe de part et d’autre du moteur, notamment sur le tableau arrière du bateau. Ce sont les produits recommandés aux débutants en ski nautique. Pour une pratique en toute sécurité, il faudra prendre un V de traction pour que la corde s’adapte à ces cadènes.

Les skieurs de niveau avancé devront choisir pour leur bateau un turboswing. Ce dernier permet un point d’ancrage plus élevé et une meilleure stabilité pour les sauts. Avec celui-ci, on peut aussi s’autoriser de tracter plusieurs personnes. Si vous choisissez ce dispositif, vous n’aurez pas besoin de prendre un V de traction.

Si on se penche plus sur le roll bar, on ne peut pas vraiment dire qu’elle est un système de point de traction pour la pratique du ski nautique. Elle a été conçue pour placer les feux de signalisation. Cependant, vous pouvez y attacher la corde. Pour que l’installation soit solide, il faudra penser à la renforcer et l’adapter à la coque du bateau.

Quelque soit votre niveau en ski nautique, vous pouvez choisir le mât de ski. C’est l’accessoire le plus adapté à cette activité. Il permettra de placer le skieur à la hauteur adéquate. Dans la collection, il y a les modèles classiques qui sont dépourvus de renforts sur les côtés et les modèles qui sont en forme d’arche qu’il faut installer autour du moteur. Peu importe le produit que vous prenez, vous n’aurez pas besoin de V de traction.

Choisir son mât de traction

Ski nautique

Lors du choix du mât de traction, il ne faut pas se baser sur l’esthétique. Assurez-vous d’abord qu’il convient à votre embarcation. Certains modèles peuvent nécessiter une hauteur minimum sous coffre. Si vous comptez également vous adonner à d’autres activités avec ce dispositif de point de traction, choisissez un modèle polyvalent permettant de tracter une bouée ou un autre engin de loisir nautique.

Pour votre choix, vous devez faire attention à ces quatre éléments : la teneur en carbone, la taille, le diamètre et la courbure. Il serait mieux de prendre un mât de traction de la même marque que la voile. Pour éviter tout tracas lors de l’installation, assurez-vous également que le produit soit livré avec la visserie et éventuellement avec une embase et une bague passage.

Découvrez aussi :

Fixer un mât de ski nautique

Ski nautique

Installer cet accessoire sur votre bateau ne sera pas si compliqué, d’ailleurs, vous pouvez avoir un manuel de fixation livré avec le produit. Si vous n’en avez pas, voici comment vous devez le mettre en place.

Pour une fixation optimale, il faut assembler le mât avec une trappe de visite et une plaque en alu avant de l’installer l’ensemble sur la coque. Il est important que l’installation soit en position quasi-centrale pour un meilleur confort du skieur. Certes, cet emplacement peut lever le nez du bateau et retarder la déjauge.

Leave a Reply

CommentLuv badge