Le bodyboard, un sport accessible aux enfants

Bodyboard pour enfant
(Mis à jour le: 29 octobre 2019)
Le bodyboard, un sport accessible aux enfants
4 (80%) 2 vote[s]

Le bodyboard est un sport qui promet des sensations fortes et du plaisir. N’empêche qu’il est accessible à tous les âges, notamment aux enfants. Votre adolescent pourra trouver son bonheur dans cette discipline. Si vous vivez dans une ville balnéaire où les conditions sont propices à la pratique de cette activité ou si vous passez quelques jours à l’autre bout du monde où les riders s’amusent sur les vagues, ne refusez pas quelques cours à votre enfant. Voici ce que vous, parent, devez savoir avant d’inscrire votre enfant à des cours de bodyboard.

Pourquoi soutenir son enfant dans cette activité ?

En tant que parent, vous pourrez trouver que le bodyboard est une simple distraction de plage comme une autre, ce qui n’est pas le cas. Il s’agit d’un sport et pour les parents les plus soucieux, c’est un sport extrême. Alors, on peut être tenté de se dire qu’il faudra attendre quelques années pour autoriser son enfant à le pratiquer.

Sachez que pour l’initiation à ce sport, on n’a pas besoin de grand investissement. Il faudra pour votre enfant un bodyboard, un leash, des palmes et une housse. Vous n’allez pas dépenser plus de 200 €. Vous pourrez remarquer que ceux qui font du bodyboard ne portent pas de palmes, mais celles-ci vont faciliter l’apprentissage.

Il ne faut pas non plus vous inquiéter même si le bodyboard est présenté comme un sport extrême. Avec une planche en mousse, il y a moins de risques de chocs et elle pourra également faire office de bouée. Lorsqu’il se fait prendre dans une vague, les palmes l’aideront à remonter en surface. Comme il sera lié au leash, il ne sera jamais très moins de son board. Pour sa pratique, le port du gilet de sauvetage est obligatoire si le pratiquant ne sait pas nager. Le moniteur peut même conseiller de prendre d’autres équipements qui pourraient améliorer la flottaison.

Le bodyboard n’est pas qu’une simple activité de plage, c’est un sport complet. Comme votre enfant va palmer, ces exercices vont faire travailler les mollets, les cuisses et les fessiers. Ramer va également solliciter les bras, les épaules et lorsqu’on prend une vague, le dos va être en gainage.

Bodyboard

Une planche adaptée pour les enfants

Lorsque vous vous rendez dans un magasin qui vend des équipements pour le bodyboard, vous allez constater qu’il existe un large choix de planches. Même si le board va être destiné à votre enfant, il ne faudra pas prendre le modèle qui lui plaît. Pour un débutant, notamment un enfant, il est préférable de se tourner vers les modèles gonflables. On ne peut vraiment parler de planche, mais des modèles d’approche. Ils assurent une sécurité optimale et permettent à l’initié de découvrir les premières sensations de glisse. La planche gonflable a deux poignées latérales, ce qui pourrait lui servir.

Une fois que votre enfant prend de l’expérience dans ce domaine ou s’il est un peu plus âgé, vous pouvez lui offrir une planche en mousse. Dans cette collection, vous pourrez trouver des modèles dotés de petites poignées qui pourront lui être utile de temps à autre. Lorsqu’il passe au niveau supérieur, il pourra alors choisir une planche avec une simple surface en mousse. Avec cette dernière, on peut avoir le contrôle sur la vitesse et la maniabilité. On peut même se permettre de faire des petites figures.

Découvrez aussi :

Bodyboard pour enfant

Avoir une combinaison

Pour apprendre le bodyboard, la planche est le premier accessoire à acquérir, mais il faudra aussi une combinaison pour votre enfant. Celle-ci va le protéger du froid, mais aussi son corps des petites chutes, des impacts de la planche et du récif.

Même si vous vivez dans une ville balnéaire où il fait chaud, la température de l’eau ne dépasse pas toujours les 25°C. Il est préférable de se tourner vers une combinaison intégrale. Vous pouvez vous permettre de prendre deux modèles : un qui est moins épais qui lui servira pendant l’été par exemple et un autre plus épais pour l’hiver. Vous pouvez également lui offrir des petits chaussons. Ceux-ci vont prolonger la protection de la combinaison.

Votre adolescent pourra refuser de porter une combinaison intégrale. S’il fait vraiment chaud dans la région où vous vivez, vous pouvez prendre une combinaison shorty. Ce modèle aux manches et aux jambes courtes offre plus d’agilité et de sensations.

Accompagner son enfant dans cette activité

Si vous pouvez vous le permettre, vous pouvez également vous initier à cette activité nautique. Cependant, si ce n’est plus de votre âge ou si vous n’aimez pas vraiment la mer, vous pouvez accompagner votre enfant en allant avec lui à la plage assister à ses cours. Il est évident qu’il ne va pas tenir sur la planche ou prendre une vague du premier coup, mais en tant que parent, votre rôle est de le soutenir. Si après des semaines, voire des mois d’apprentissage, s’il n’excelle pas dans le domaine, mais s’il y prend plaisir, ne le forcez pas à arrêter le bodyboard. L’essentiel, c’est qu’il s’amuse.

Avant de s’inscrire aux cours de bodyboard

Même si ce sport nautique est accessible à tous et même à ceux qui ne savent pas nager, il est tout de même important d’être un bon nageur pour une pratique plus aisée du bodyboard. On ne vous demande pas ici de suivre des dizaines de cours pour apprendre toutes les techniques de natation. Sachez que si vous ne maîtrisez pas la brasse, vous pourrez difficilement vous en sortir si votre planche vous échappe. Il est également conseillé de bien maîtriser les techniques de respiration.

Lire aussi :

Related posts

Leave a Comment

CommentLuv badge