Les différents types d’ailes de kitesurf

Bien choisir les ailes de son kitesurf

Aujourd’hui, le nombre de pratiquants de kitesurf ne cesse d’augmenter. Cette activité est accessible à tous. Une fois que vous avez acquis les bases, il faudra penser à acquérir votre propre matériel. Si vous vous rendez dans un magasin spécialisé, vous allez voir qu’il y a différents modèles d’ailes de kitesurf. Le choix devient alors complexe, car parmi ceux-ci, il y a ceux qui sont réservés aux kiters chevronnés et aux kiters débutants. Pour mieux faire votre choix, nous allons vous présenter les différents types d’ailes de kitesurf.

les différents types d'ailes de kitesurf

Les ailes freestyle

Ce modèle d’aile comprend cinq lattes et cinq lignes en connexion directe avec une forme de demi-lune très accentuée de face. Il se reconnaît par ses oreilles très longues et carrées avec un profil en « C ». Les ailes freestyle sont très nombreuses sur le marché de l’occasion, ce qui fait que les débutants ont tendance à se tourner vers ce genre de kite. Pourtant, elles ne leur conviennent pas vraiment, car ce sont des voiles très spécifiques.

Les ailes freestyle sont plus réservées aux kiters qui ont un certain niveau de pratique, car elles ont été conçues pour faire du freestyle hookés et du kiteloop. Pour réussir ces figures, il faut décrocher de manière très précise la barre de manœuvre du harnais et ce sera à la force des bras qu’on se lance pour faire les figures. Certains pratiquants du kitesurf pourront dire que ce genre d’ailes est plus facile à manier et c’est bien le cas, mais si vous êtes débutant, ce n’est pas le type d’ailes recommandé.

Lire aussi – Apprendre le kitesurf à 50 ans, c’est possible ?

Les ailes freeride ou crossover

Ces modèles d’ailes sont plus accessibles et plus polyvalents. Ils conviennent tant bien aux débutants qu’aux experts en la matière. Ce sont vers ces ailes freeride que vous devez vous tourner si vous voulez tirer des bords doucement ou à fond et que vous voulez sauter sans pour autant faire des figures impressionnantes. Avec ces ailes, vous pourrez pratiquer en freeride et en big-air.

Les ailes freeride ou crossover ont un shape plus fin et plus performant, ce qui explique en partie sa facilité de manipulation. Avec ce type d’ailes, on aura une bonne remontée au vent et un redécollage plus facile. Dans la collection des ailes de kitesurf, vous n’aurez pas de difficultés à trouver ce modèle et parmi ceux qui se vendent les plus sur le marché, on a ceux de la marque Switchblade.

Dossier – Où faire du kitesurf en France ?

les modèles d'ailes de kitesurf

Les ailes de vague

De par son appellation, vous avez une idée de ce que peut faire ce modèle d’ailes de kitesurf. En effet, c’est le genre à choisir si vous voulez déchirer la vague. Il vous permettra également de faire des virages puissants et précis.

Les ailes de vagues ont été spécialement conçues par les fabricants pour ces kiters qui veulent pratiquer dans les vagues. Elles ont aspect ratio faible et les ailes qui sont tenues par trois lattes avec un bridage sont plus arrondies. C’est ce qui permet de faire des performances correctes et de nombreuses figures.

Les ailes de vagues sont déconseillées aux kiters débutants, car elles sont plus difficiles à comprendre et à piloter. Elles permettent de glisser sur la vague le plus longtemps possible dans une bonne stabilité et à la sortie de la vague, elles vont aider à gagner en puissance pour remonter au vent au large et à recommencer l’exploit.

Les ailes vent léger

Même si les ailes vent léger sont faciles à manier, elles ne sont pas vraiment recommandées aux débutants, car elles sont assez puissantes, et ce, même en plages basses. Elles sont plus destinées à la pratique du foil et au développement du twintip dans le vent léger. Ce type d’ailes a une seule latte et il se distingue par leur légèreté. Leur décollage ne nécessite pas un vent fort.

A découvrir également – Choix d’équipements pour pratiquer le kitesurf

Les ailes écoles ou ailes de progression

Ce type d’ailes a un shape assez « rond », ce qui permet au kiter de faire un excellent redécollage après être tombé à l’eau. Les ailes écoles conviennent bien aux débutants, elles sont faciles d’utilisation et offrent une bonne stabilité. On peut très bien se faire tracter sans aucune difficulté et sortir de l’eau sans être précis dans la manœuvre. Si vous choisissez les ailes de progression, celles-ci pourront vous accompagner dans vos débuts en kitesurf et aussi dans votre progression, car elles pourront vous aider à faire vos premiers sauts.

les différences entre les ailes de kitesurf

Les ailes polyvalentes Big air ou Kiteloop

Dans la collection des ailes pour kitesurf, vous allez également retrouver beaucoup de modèles polyvalents Big air ou Kiteloop. Ils ont un shape ressemblant à celui de l’aile freestyle, mais ses oreilles sont plus allongées et ils peuvent comprendre plus de trois lattes et une barre quatre lignes. On place ce type d’ailes entre les ailes de freeride et de freestyle. Il a à la fois la qualité de hangtime de l’aile freeride et la vivacité et la puissance de l’aile freestyle. Ces ailes dites polyvalentes peuvent être conseillées aux kiters à un niveau intermédiaire, mais un kiter expérimenté l’appréciera encore plus. Elle permet de faire une pratique polyvalente en allant des grands sauts aux kiteloops. Elle a également l’avantage de s’adapter à tous les supports.

Attention à la surface de l’aile

Si vous êtes débutant en kitesurf, on vous donnera à l’agence de location de matériels de kite une voile adaptée faisant près de 9m². Cette surface convient bien aux néo-kiters, mais ce ne sera pas toujours le cas. En effet, les 9m² peuvent être insuffisants si dans votre région, les vents sont entre 12 et 18 nœuds. Dans ce cas, vous pourrez très bien vous en sortir avec une bonne planche et une aile faisant 12 m². Même si vous commencez dans cette activité, vous ne devez pas avoir peur d’aller dans des vents trop forts ou trop faibles. Pour naviguer de manière optimale, vous pouvez vous permettre de prendre deux ailes.

Ceci pourrait également vous intéresser – Kitesurf : Que savoir avant de commencer le kitesurf ?

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge