L’île de Rhodes : partez à la découverte de la vieille île grecque

L’île de Rhodes : partez à la découverte de la vieille île grecque (Mis à jour le: 30 janvier 2019)
L’île de Rhodes : partez à la découverte de la vieille île grecque
5 (100%) 1 vote

Venez découvrir la plus grande île de l’archipel Dodécanèse, Rhodes !!!

Elle est située entre les Cyclades et la côte turque. Son climat est au beau fixe tout le long de l’année, ses petits villages au paysage immaculé offre un décor authentique et typiquement grecque, et l’île est bordée de plages magnifiques entourées d’une mer translucide.

Qui est Rhodes ?

D’après la mythologie grecque,  Rhodes est née des amours du dieu Hélios et de la nymphe Rhodes. Située au sud-est de la mer Égée, elle est la plus grande des îles Dodécanèse avec sa superficie de 1408km2 et ses 250km de long.

Si les côtes sont plus arides, l’intérieur des terres offre un paysage plutôt verdoyant. En effet, au centre de Rhodes, vous trouverez la superbe cité médiévale entourée de hauts remparts, les montagnes sont couvertes de forêts, et sur leurs versants ouest, de vignobles et de cultures.

Que faire sur l’île de Rhodes ?

L’île de Rhodes

En tant que destination paradisiaque pour des vacances de rêve, Rhodes est un véritable bijou à découvrir. Venez faire un tour sur l’île en louant un bateau pour visiter ses villages, ses criques et ses plages extraordinaires ou bien parcourir l’île en voiture et à pied.

Voici les sites incontournables qu’offre l’île de Rhodes. 

La vieille ville médiévale de Rhodes

Etant classé patrimoine mondial de l’humanité, la cité médiévale de Rhodes est le premier site à ne surtout pas manquer. Ne pas le voir équivaut à dire que vous n’êtes pas allés sur l’île. Elle fut érigée en 1309, date d’arrivée des Chevaliers de Saint-Jean sur les lieux. Elle est entourée de hauts remparts fortifiés d’environ 4km, le tout extrêmement bien conservée malgré le temps et les intempéries.

Même si aujourd’hui, les lieux sont envahis par les touristes et de ce fait, on y trouve d’autres constructions beaucoup plus modernes du genre boutiques de souvenir et lieux de restaurations. Venez visiter l’intérieur de la capitale de l’île en empruntant ses ruelles pavées et en découvrant ses édifices anciens qui sont :

  • Le palais des Grands Maîtres est l’un des bâtiments originaux construits par les chevaliers. Maintenant, il sert de musée renfermant l’histoire de Rhodes en vous exposant les appartements du Grand Maître, les mosaïques des sols anciens, quelques mobiliers ayant survécus lors d’une explosion accidentelle d’un stock de munition vers 1856.
  • La rue des Chevaliers remplie d’auberges datant de l’époque, avec notamment l’Auberge de France et celle d’Angleterre.
  • Le musée archéologique renferme des objets datant de l’époque des Chevaliers, il se trouve dans l’ancien hôpital.
  • La tour de l’Horloge d’où l’on peut admirer la cité.
  • Le musée byzantin recouvert de fresques et d’icônes de la période byzantine.
  • Les églises Agia Triada, et Agia Aikaterini, de Sainte Trinité et de Sainte Catherine.
  • La mosquée de Soliman turque édifiée durant leur conquête lors de la conquête de l’île.

A lire – Comment choisir un bateau pour les activités nautiques ?

La ville moderne Mandraki

Mandraki

La partie la plus moderne de la ville se nomme Mandraki. Il faut sortir des fortifications pour la voir. Cette partie contient aussi des sites intéressants comme les trois moulins et le lieu destiné au célèbre colosse de Rhodes construits près du port. Détruit par un séisme, il fut remplacé par deux colonnes placées des deux côtés de l’entrée du port. Elles supportent deux statues symboliques de Rhodes représentant un cerf et une biche et deviennent l’une des sept merveilles du monde.

Les édifices de Mandraki n’en sont pas moins antiques pour autant, ils datent de l’époque de la conquête des Italiens : la banque de Grèce, le palais de l’Archevêque, l’hôtel de ville, le théâtre national,…

Les sites les plus anciens et les plus visités sont les vestiges de l’acropole de Rhodes situés à 2km de la cité médiévale sur le versant du Mont Smith. Sur les lieux se trouvent les restes des édifices anciens tels que le stade, le théâtre et le Temple d’Apollon Pythien.

La ville de Lindos

Se trouvant au sud de la capitale à environ 50km de route, cette ville classée parmi les monuments historiques offre un paysage typiquement grec avec ses bâtiments d’un blanc éthéré construits façon Amphithéâtre.

Il y a un parking gratuit à l’entrée de la ville, car les voitures y sont interdites. Vous devez parcourir les dédalles de rues à pied en visitant les boutiques et lieux de restaurations s’y trouvant.

La ville est surplombée par l’Acropole, vous pouvez y aller à pied ou à dos d’âne. Mais ce serait bien de faire un peu de la marche, car ces pauvres animaux ne sont toujours pas bien traités. Il est construit à plus d’une centaine de mètre de haut et se trouve entourer  de murailles renforcées. Il renferme les ruines d’un ancien théâtre et le temple d’Athéna. De là-haut, vous aurez une vue splendide sur le village et sur la mer.

Pour vous rendre à Lindos, vous avez le choix entre prendre le bus depuis Rhodes ou prendre un bateau du port de Mandraki.

Lire aussi :

Les splendides plages de Rhodes

Pour les adeptes de vacances au soleil et détente au bord d’une plage, celles de Rhodes combleront vos envies. En effet, cet île est entourée de plage toutes belles à caractères uniques :

  • La plage de Faliraki est la plus célèbre de l’île, de ce fait des grands complexes hôteliers se sont installés sur front de mer. Cette plage se trouve à 10 km au Sud de la ville de Rhodes
  • La plage de Tsambika est idéale les détentes avec ses transats et ses parasols. On peut aussi y faire des sports nautiques.
  • La plage d’Anthony Quinn  favorite de l’acteur vedette de « Zorba le Grec ».
  • La baie de Saint Paul renferme deux petites plages assez isolées offrant une vue incroyable sur l’Acropole de Lindos. Trois quart de ces plages sont privés et sur l’une d’elle se trouve une chapelle blanche très pittoresque.
  • Les plages de Lindos sont situées sur la partie basse du village.
  • La plage d’Afandou est bien aménagée pour accueillir des visiteurs en groupe.
  • La plage de Prasonisi se trouvant tout au sud de l’île, à l’intersection entre la mer Egée et la Méditerranée, favorise la pratique du windsurf.
  • La plage de Gennadi remplie de galets est assez calme et peu fréquentée. Ses eaux translucides sont idéales pour faire du snorkeling.
  • La plage de Kiotari avec une partie privée, elle est bordée par plusieurs tavernes.
  • La plage de Pefki à 4 km de Lindos offre un véritable havre de paix.
  • La plage d’Agathi est la préférée de la population locale, car elle offre beaucoup d’intimité à ses visiteurs.
  • La plage de Vlicha  bordée par des restaurants.
  • La plage de Glystra au sable fin et clair et à l’eau transparente.

Lire également – Partir en croisière entre amis : les 10 conseils pour bien la réussir

Les châteaux de l’île de Rhodes

 château de Kritinia

En tant que cité ancienne, Rhodes possède des châteaux antiques la plupart érigés au XVe siècle. Voici les cinq principaux châteaux de l’île :

  • Le château de Kritinia

Il est construit sur un promontoire situé aux alentours du village de Kritinia.

  • Le château de Monolithos

Construit en 1476 sur un rocher à 236m de hauteur, ce château est situé à environ 5 km du village Siana. La forteresse a été construite en 1476 par l’un des Grands Maîtres sur un rocher à 236 mètres d’altitude. Il offre une vue panoramique sur le paysage magnifique de l’île Chalki.

  • Le château de Feraklos 

C’est une forteresse médiévale érigée sur un promontoire rocheux surplombant les baies d’Agathi et de Malonas. Le château dans les environs du village de Charaki. Le sentier qui y mène est très en pente et rempli de cailloux.

  • Le château d’Archangelos

C’est une forteresse bâtie sur d’anciennes ruines d’un château byzantin.

  • Le château d’Askilipiio

Il a été construit bien avant l’arrivée des Chevaliers, à l’époque des byzantins.

Le site antique de Kamiros

Il est situé à une trentaine de kilomètres dans le Sud-ouest de la capitale. C’est l’une des trois cités antiques fondées par les Doriens, Lindos et Ialos sont les deux autres. Tout en haut, vous pouvez voir l’Acropole et le temple d’Athénas, et tout en bas l’autre temple et les bains publics, entre les deux se trouve les habitations.

La vallée des papillons

C’est l’un des sites qui attirent le plus de touristes sur l’île de Rhodes. La vallée des papillons se trouvent au Nord, à une vingtaine de kilomètres de la capitale entre Paradeisi et Théologos. La meilleur période pour y aller c’est entre juin et septembre, c’est là que les papillons sortent et recouvrent toute la végétation environnante. D’après les scientifiques et les experts, c’est le refuge des espèces Callimorpha Quadripunctaria dit « écailles chinées ».

La vallée possède des musées racontant l’histoire de la faune et la flore de l’île.

Le site thermal de Kallithea

Les thermes de Kallithea sont un des incontournables sites touristiques. Ils se trouvent sur la côte Est de l’île à moins de 10km de la ville de Rhodes et datent de 1929. Ils sont réputés pour la vertu thérapeutique et curative de l’eau provenant des sources de la région. Ce site est bordé par une plage aménagée et privée.

Le Monastère de Tsambika

C’est en vérité, une petite église byzantine installée tout en haut d’une montagne assez difficile d’accès, il faut gravir 300 marches d’escaliers pour y arriver. La vue ouverte sur la plage en contrebas et le reste de l’île en vaut carrément la peine.

D’après une légende, les femmes stériles doivent monter les marches menant vers l’église consacrée au culte de la Vierge Marie pieds nus en priant. Si leur vœu est exhaussé, elles doivent nommer leurs enfants Tsambikos pour les garçons et Tsambikas pour les filles en hommage à la Vierge.

Les sources d’Epta Piges

Epta Piges en grec ou Seven Spings signifie les sept sources en français. Ce lieu est situé à 4km du village Kolymbia dans les environs du Monastère de Tsambika. Il tient son nom des sept sources qui découlent de la montagne et se rejoignent pour former un ruisseau. Il y a un restaurant installé au bord de l’eau servant des spécialités locales et un air de jeu pour les petits.

Le ruisseau passe par un canal souterrain assez étroit d’environ 180m de long sans aucune lumière de jour.

Il reste d’autres petits villages très pittoresques à découvrir sur l’île de Rhodes si vous avez le temps.

Leave a Reply

CommentLuv badge