Péniche : origines et histoire

Péniche : origines et histoire (Mis à jour le: 8 juillet 2019)
Péniche : origines et histoire
4.3 (85%) 4 vote[s]

Qu’elles soient destinées au transport de marchandises ou à des fins d’habitation, les péniches continuent de constituer un bateau très en vogue de notre époque moderne. Et pourtant, que d’évolutions depuis les premières péniches apparues sur les rivières au cours du moyen-âge ! Nous vous proposons aujourd’hui de faire un tour d’horizon complet de l’histoire des péniches. Embarquez à bord, nous larguons les amarres !

Qu’est-ce qu’une péniche ?

Avant de commencer notre tour d’horizon de l’histoire des péniches, il est nécessaire d’en apporter une définition précise. Une péniche est un type de bateau généralement à fond plat qui est destiné principalement au transport de marchandises. Si les premières péniches étaient construites en bois, les progrès scientifiques ont permis de construire par la suite des péniches en métal, pouvant notamment embarquer un moteur. Différents modèles de péniches ont existé au cours du temps comme nous le verrons par la suite.

Découvrez aussi :

Les péniches du moyen-âge à nos jours

Péniche

Les premiers pas au moyen âge

Même si le terme de péniche n’a été introduit dans la langue française uniquement au début du XIXème siècle, il faut remonter à l’époque du moyen-âge pour voir les premiers engins fluviaux naviguant sur les rivières. A l’époque, les péniches étaient donc faites de bois, et étaient destinées au développement de l’activité économique en transportant des biens et marchandises sur les rivières et les fleuves.

Chacune des régions de France a donné un nom spécifique à ces bateaux :

  • Le Marnois pour les péniches naviguant sur la Marne, l’Yonne et la Haute Seine
  • La Gabare pour les péniches naviguant sur la Sèvre, la Dordogne et la Charente
  • Le Chaland sur la Loire
  • La Sisselande sur le Rhône et la Saône.

Ce ne sont que quelques exemples de noms de bateaux, car il en existait beaucoup d’autres !

L’évolution au XIXème siècle

Un élément important vint modifier la donne de la construction des péniches : il s’agit de l’apparition des écluses, permettant de naviguer sur de nouvelles surfaces d’eau qui jusqu’alors n’étaient pas praticables. Pour s’y adapter, les péniches ont été construites selon deux standards : le gabarit « Becquey » en 1822, et le gabarit Freycinet en 1879.

Une utilisation multiple de nos jours

Au XXIème siècle, la péniche est multi-usage. Si elle est utilisée encore aujourd’hui principalement pour le transport des marchandises, avec des péniches pouvant atteindre parfois de très grandes tailles, elle est également utilisée comme lieu d’habitation comme à Paris sur la Seine, mais aussi comme embarcation pour faire visiter aux touristes les lieux, comme à Venise. Il ne faut pas oublier que les péniches ont joué un rôle important lors de la seconde guerre mondiale, notamment lors du débarquement des alliés sur les plages de Normandie le 6 juin 1944.

L’évolution du mode de traction des péniches

histoire de péniche

Les péniches ont bénéficié des avancées technologiques pour améliorer leur mode de traction au cours du temps. Des chemins de halage aux péniches automoteurs, une importante évolution a marqué l’histoire de la traction des péniches !

Le halage

Les premières péniches apparues au moyen-âge n’avaient aucun moyen d’avancer par elles-mêmes, il fallait donc une intervention extérieure permettant la traction du bateau. Le halage fut le nom donné à cette technique. Le halage est un mode de traction dont le processus consiste à tracter un bateau depuis le bord d’une rivière. Cette traction était assurée par une corde tirée d’abord par des humains, puis ensuite par des animaux comme les chevaux ou les boeufs lorsque la taille des péniches a augmenté.

Les hommes et les animaux empruntaient un chemin de halage, sorte de sentier sur lequel ils avançaient pour tracter la péniche. Pas besoin de vous faire un dessin pour imaginer que les conditions physiques du tractage étaient très éprouvantes !

Le touage

Avec l’apparition des premiers moteurs au XIXème, siècle une première avancée significative arriva pour la traction des péniches sans moteur: le touage. Le touage, inventé par le scientifique Eugène Bourdon en 1828, permettait de tracter un ensemble de péniches reliées les unes aux autres. Le bateau, appelé le toueur, s’agrippe à une chaine dont le système immergé permet à l’ensemble d’être tracté. Le touage a été très utilisé sur la Seine jusqu’en 1920, mais étant donné la complexité du système à installer sous l’eau, il a été remplacé par les remorqueurs et les automoteurs.

Les péniches modernes

Les péniches modernes utilisent soit des remorqueurs, soit sont elles-mêmes motorisés et sont appelées des automoteurs. Les péniches les plus récentes peuvent être de grande dimension, notamment celles naviguant sur le Rhin dans l’est de la France où elles peuvent atteindre des longueurs de 90 à 140 mètres ! Pour tracter des péniches de cette taille-là, celles-ci sont équipées de puissants moteurs développant une puissance de 1 000 à 2 000 chevaux. Leur surface de fret est très importante : de 3 000 à 4 000 tonnes de marchandises ! Leurs équipements sont également très modernes : radars, équipage de navigation de nuit… En bref, des bateaux de dernière technologie !

Les péniches comme lieu d’habitation

péniche à paris

Comment ne pas terminer cette histoire des péniches sans évoquer une utilisation moderne qui en est faite : l’habitation sur une péniche ! Habiter sur une péniche présente plusieurs avantages, notamment un coût d’acquisition plus abordable que certains logements, notamment dans les grandes capitales. A Paris, de plus en plus de personnes sont tentés de vivre sur une péniche.

Attention toutefois car les places sont limitées : on ne peut généralement pas décider de poser sa péniche à n’importe quel endroit d’un fleuve ! Toujours à paris, les places sont réglementées et vous ne pourrez habiter que sur une péniche se trouvant déjà à un endroit. C’est un peu comme les places de parking : vous ne pouvez pas vous garer en dehors de ces places. Et bien pour les péniches, c’est un peu le même principe !

Nous avons maintenant achevé notre tour d’horizon sur l’histoire des péniches. Il est temps désormais d’accoster et de retrouver la terre ferme. A bientôt pour une nouveau séjour sur une péniche !

Leave a Reply

CommentLuv badge