Préparer un voyage en péniche

Préparer un voyage en péniche

Pour vos prochaines vacances, vous pouvez sortir de vos vieilles habitudes en faisant le voyage en péniche. Comme vous allez vous trouver sur l’eau, la découverte sera différente, même si vous connaissez la région. L’idée vous plaît bien ? Voici ce que vous devez savoir pour préparer ce voyage.

Voyager autrement avec une péniche

Avec ce type d’embarcation, vous ne pourrez pas vraiment vous permettre de partir en haute mer pour une croisière de plusieurs semaines. La péniche est plus adaptée pour le tourisme fluvial. Vous pouvez par exemple suivre le Canal du Midi, le Canal de Bourgogne ou le Canal de la Marne. Comme il s’agit d’une navigation fluviale, on ne vous exigera pas un permis. Vous pourrez manœuvrer la péniche sans aucune grande difficulté. Arrêtez-vous quand vous voulez et où vous voulez. Pour ce voyage, il est garanti d’être loin de la foule et du tourisme de masse. Vous pourrez donc profiter pleinement du paysage et de l’environnement qui vous entoure et des activités comme la baignade et la pêche.

Voyager en péniche
Comment voyager en péniche

Louer à un professionnel ou à un particulier ?

Pour la location d’une péniche, vous pouvez vous rendre chez un professionnel ou aller sur Internet, notamment sur une plateforme de location de bateaux entre particuliers. La différence de tarif vous sautera aux yeux, mais il ne faut pas se focaliser sur ce prix. Un prestataire de location professionnel a plusieurs embarcations qui sont entretenues correctement et équipés aux normes de sécurité en vigueur. Vous pouvez alors choisir celle qui vous correspond vraiment.

Le particulier n’offre pas toujours les services annexes à la location. Le professionnel, lui, vous donne un service d’assistance joignable 24 heures sur 24 et il peut même avoir un local technique. Si vous tenez vraiment à louer auprès d’un particulier, pensez à vérifier ces services annexes, mais aussi le contrat d’assurance.

Bien faire l’inventaire de la location de bateau

Lorsqu’on trouve la péniche de rêve, celle qu’il nous faut pour cette croisière, on a tendance à s’emballer et à en oublier l’inventaire de la location de bateau. Que vous louez l’embarcation auprès d’un professionnel ou d’un particulier, vous devez le faire pour éviter les mauvaises surprises pendant et après le voyage.

L’intérieur du bateau

Pour ce qui est de l’intérieur de la péniche, vérifiez bien que vous avez tous les éléments de confort comme les couverts, les ustensiles de cuisine et le linge de lit. Il faudra aussi lister un à un les éléments de sécurité à savoir entre autres la corne de brume, le miroir, la courroie de moteur, la lampe de poche et les gilets de sauvetage. N’oubliez pas les éléments de navigation de contrôler et tester le GPS et la VHF et assurez-vous que vous avez bien à bord des jumelles, les papiers du bateau et des règles de navigation. Même si vous n’êtes pas un grand connaisseur, regardez l’état général du moteur. Si tout va bien, vous ne devez retrouver aucune trace d’huile ou d’eau dans le fond de cale. Vous avez même le droit d’allumer le moteur pour voir qu’il n’y a aucune fumée blanche. Cet inventaire est également l’occasion de demander au propriétaire ou au responsable de location le fonctionnement du parc de batteries, de la gazinière et des vannes à eaux noires.

Voyager en péniche
Conseils pour bien voyager en péniche

L’extérieur de la péniche

Lorsqu’on fait ce check-in, on se focalise sur le moteur et l’intérieur. Il y a tout de même certains éléments de l’extérieur de l’embarcation qu’il faut vérifier et tester comme le guindeau électrique et les voiles. Passez aussi au peigne fin la coque, le balcon et les filières. Repérez les nables d’eau et de carburant et n’oubliez pas de noter le tirant d’eau avec la profondeur.

Avant de signer le contrat

Si le bateau présente quelques éléments qui ne correspondent pas à vos attentes, vous pouvez toujours refuser de signer le contrat de location. Dans le cas contraire, vérifiez bien qu’on ne vous demande pas un surplus pour la literie, le nettoyage et/ou le matériel de loisirs. Évaluez bien le montant de la caution et réglez-le au moment de la signature du contrat. Dans ce document, on devrait retrouver les coordonnées de la base. Comme vous devez informer le propriétaire de votre itinéraire, demandez-lui quelques conseils et posez autant de questions.

Les nuitées au port

Pour votre sécurité et votre confort, on vous conseille de passer les nuits dans un port. Jeter les ancres au milieu de n’importe où serait une grande aventure, mais vous serez obligé de descendre à terre pour vous approvisionner. Vous serez donc plus ou moins obligé d’élaborer votre itinéraire en fonction de ces contraintes.

Notez toutefois que vous ne pourrez entrer au port comme vous pourrez le faire dans un hôtel ou une auberge de jeunesse. Pour avoir une place pour votre péniche le soir, il serait judicieux d’appeler le bureau très tôt le matin. En France, l’accès coûte moins de 50 € et pour ce prix, vous aurez accès à l’électricité, à l’eau, aux sanitaires et éventuellement au WiFi.

Voyager avec les enfants

Ce serait égoïste de priver vos enfants de cette aventure, il faut tout simplement prendre quelques précautions pour que chaque membre de la famille puisse en profiter pleinement. La première précaution à prendre est sans doute le port du gilet de sauvetage. Vous devez demander un gilet adapté à sa morphologie. Il n’y a pas vraiment de grand danger si vous naviguez sur les eaux fluviales, mais pour sa sécurité, faites-le porter dès qu’il sort sur le quai. Même si la péniche semble sécuritaire, ne laissez jamais vos enfants sans surveillance, surtout s’ils sont encore jeunes.

Pour ce qui est de la navigation, limitez les horaires et pensez à descendre à terre pour les divertir. Ils peuvent très vite s’ennuyer sur la péniche, donc pensez à lui préparer différentes activités.

 

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge