Ski nautique : comment initier les enfants ?

ski nautique est-il réellement fait pour les enfants ?

Le ski nautique n’est pas seulement un sport d’adulte. Les enfants sont également séduits en voyant papa et maman en faire qu’ils veulent eux-aussi pouvoir glisser sur l’eau. En tant que skieur expérimenté, vous vous dites alors que vous allez leur apprendre vous-même. L’initiative est bonne, mais il faut quand même un peu de pédagogie pour cette initiation. De plus, si vos enfants ont moins de 5 ans, cela va être plus compliqué. L’idéal c’est de leur offrir des cours de baby-ski. Vous pourrez ensuite mieux les former vous-même une fois qu’ils auront acquis les bases de ce sport.

Le ski nautique est-il réellement fait pour les enfants ?

Oui, les enfants peuvent très bien pratiquer ce sport. Cela leur est même bénéfique puisque la sensation qu’offre ce sport est déstressant et apaisant. Si vos enfants sont du genre turbulents et un peu gaffeurs, initiez-les. Cela les calmera un peu et leur fera faire un peu de sport.

Il faut aussi noter que le ski nautique pour enfant leur permet d’améliorer leur concentration, de travailler leur équilibre et de renforcer leur confiance en eux. Rassurez-vous, malgré ces belles leçons qu’ils peuvent en tirer, sa pratique reste amusante donc leur plaira forcément.

Lire aussi – Quelques techniques pour les débutants en ski nautique

Tous les enfants peuvent-ils en faire ?

Idéalement, on attendra que l’enfant ait 4 ans pour commencer son initiation au ski nautique. A cet âge, il sait déjà se tenir debout et marcher, mais pas sûr qu’il sache déjà nager. Cela n’est toutefois pas un problème puisqu’avec le baby ski, les mesures de sécurité sont plus strictes.

De plus, si jamais il venait à tomber dans l’eau, il porte une combinaison et un gilet de sauvetage qui le feront flotter à la surface. En général, les gestes de la natation sont innés chez les jeunes enfants. Peut-être est-ce aussi une bonne occasion pour l’y initier ?

Une condition essentielle toutefois : votre enfant doit être à l’aise dans l’eau. Il ne doit pas en avoir peur, car sinon le cours risque de devenir sa pire phobie.

En savoir plus – Ski nautique : ce qu’il faut savoir en termes de réglementation !

Comment se déroule ces séances de baby ski nautique ?

 

Le baby ski nautique est une leçon spécialement conçue pour les enfants de 4 à 10 ans. Durant ces cours, on lui apprend les bases fondamentales du ski nautique à savoir se raccrocher au palonnier et se tenir debout sur l’eau. Il sera ensuite tracté au moyen d’une petite barque à moteur pour s’habituer à la sensation de la glisse.

Au fur et à mesure qu’il progressera, son moniteur va contrôler ses skis qui sont rattachés à un système de poulie. Ce dernier permet à l’adulte d’orienter les skis et de régler leur position. Notez que pour se tenir debout sur l’eau, l’enfant devra chausser une paire de skis courts qui sont reliés entre eux, à l’avant, par une barre rigide.

Et pour tenir l’équilibre, il devra tenir une barre qui est fixée sur une partie latérale de la barque. Ainsi, le moniteur dans la barque et l’apprenti skieur se retrouve au même niveau et côte à côte. Cela est plus rassurant pour les enfants craintifs et aussi plus sécurisants.

Quand l’enfant commence à avoir confiance, le moniteur relâche un peu la corde de la poulie. De séance en séance, il va apprendre à orienter lui-même les skis et à se tenir avec les jambes légèrement écartés. Il devient de plus en plus indépendant.

Si au départ, il a commencé sur le côté du bateau en s’accrochant à la barre, en passant au niveau supérieur, il devra apprendre à s’accrocher à un petit palonnier, mais toujours sur le côté du bateau. En progressant encore, il passe au niveau suivant. Cette fois-ci, il aura droit à un long palonnier et sera tracté derrière le bateau comme une grande personne.

Laissez-le s’habituer à ce stade pendant quelques temps puis vous pourrez l’initier à des techniques plus développées par la suite.

Et si on lui offrait un bateau ski-nautique ?

C’est également un moyen pour lui apprendre le ski nautique. Contrairement au baby ski, ledit « bateau ski-nautique » est une sorte de bouée pneumatique dotée d’un siège gonflable en son centre. De part et d’autre du siège, on retrouve des skis en bois qui sont reliés entre eux par le biais d’une structure rigide située au fond du bateau pneumatique. Lorsque l’enfant insère ses pieds dans les skis, chaque pied sera fixé à l’aide de brides en caoutchouc. Un palonnier est ensuite fixé au bateau pour permettre la traction à l’arrière du bateau tracteur.

Lire également – Quel bateau pour faire du ski nautique ?

Pour utiliser cet équipement, l’enfant peut commencer par s’asseoir le temps de s’habituer à la sensation de glisse. Ensuite, lorsqu’il aura pris assez d’assurance, il peut commencer à se lever doucement pour voir ce que cela fait. Il est normal qu’il soit intimidé au début, mais au fil du temps, il y prendra plaisir et aura totalement confiance en lui. A ce stade, vous pouvez lui apprendre les gestes pour changer de direction.

Même s’il se trouve à bord d’un bateau pneumatique, ces gestes restent les mêmes que lorsque nous utilisons de vrais skis nautiques. Autrement dit, il doit apprendre à utiliser le poids de son corps pour aller à gauche ou à droite. La règle veut que lorsqu’on souhaite tourner à droite, il faut exercer une pression sur le ski gauche et vice-versa.

Apprenez-lui également à se tenir debout sur ses skis avec le corps légèrement incliné en arrière.

Tout comme avec le baby ski, le bateau ski nautique inculque les bases de ce sport aux enfants à savoir :

  • Garder l’équilibre
  • Se familiariser avec le palonnier
  • Se tenir debout
  • Apprendre le transfert de poids indispensable pour les virages …

Rassurez-vous, si jamais votre enfant tombe à l’eau, il remonte automatiquement à la surface grâce à son gilet de sauvetage. Il ne risque pas de se cogner avec son bateau pneumatique, ce dernier étant dépourvu de bords durs. Quant aux risques de choc avec le bateau tracteur, celui-ci s’arrête immédiatement quand l’enfant tombe pour que le moniteur puisse plonger rapidement à son niveau et le rassurer.

Que lui apprendre une fois les bases fondamentales acquises ?

Lorsqu’il aura acquis les bases du ski nautique, vous pourrez vous charger de lui apprendre les techniques plus évoluées. Il y a par exemple le wakeboard pour enfant, c’est-à-dire les petits sauts qu’il peut faire tout en étant tracté.

L’avantage avec l’initiation dès le jeune âge c’est que l’enfant acquiert tout de suite une confiance en ses capacités. De plus, les enfants sont des élèves plus doués et plus attentifs. Même si certains sont craintifs, il suffit qu’ils aiment l’eau pour se lancer sans les peurs inexpliquées que certains adultes ont pour l’eau.

Et si on a passé l’âge d’enfant depuis longtemps ? Des cours d’initiation pour les adultes existent aussi.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge