Wakeboard : quels équipements faut-il choisir ?

Wakeboard : quels équipements faut-il choisir ?

Apparu vers les années 80 puis reconnu en tant que nouvelle discipline sportive nautique en 1996 le wakeboard séduit de plus en plus de monde. Et chaque année, les professionnels inventent de nouvelles figures qui nous font tous rêver. Oui, sauter sur l’eau comme ils le font est un rêve que nous poursuivons tous. Toutefois, avant d’exceller, il faut commencer par de bonnes bases. Cela inclut l’apprentissage, mais aussi et surtout  le bon choix des équipements.

De quoi a-t-on besoin pour faire du wakeboard ?

 

De quoi a-t-on besoin pour faire du wakeboard ?

Un petit rappel de base : le wakeboard est un proche cousin du ski nautique. Il se pratique également alors qu’on est tracté sur l’eau par un bateau tracteur. La différence c’est qu’au lien de se contenter de glisser sur l’eau, le sportif utilise les vagues laissées dans le sillage du bateau pour faire des bonds et différentes figures. Sur ce point-là, il se rapproche plus du surf et du snowboard.

Ce rappel fait, sachez maintenant que pour le pratiquer, on a impérativement besoin d’un gilet de sauvetage et de :

  • Un bateau tracteur
  • Une planche de wakeboard

Si le choix de la tenue et du gilet de sauvetage ne pose pas vraiment problème, c’est au niveau du choix du wakeboard boat et de la planche qu’on a souvent quelques doutes. Voici ce qu’il faut savoir là-dessus.

Lire aussi –  Ski nautique : ce qu’il faut savoir en termes de réglementation !

Quel bateau utiliser pour faire du wakeboard ?

Quel bateau utiliser pour faire du wakeboard ?

Idéalement, on choisira les gros bateaux, car ils laissent des sillages plus profonds sur l’eau. Le wakeboarder peut alors réaliser ses sauts plus facilement. Dans le cas où vous ne disposez qu’une embarcation légère, il faudra utiliser des ballasts pour diriger les sillages. Plus ces derniers sont prononcés, plus la pratique devient facile.

Parmi les bateaux les plus utilisés pour tracter des wakeboarders, on distingue :

Les bateaux semi-rigides :

Ces bateaux sont généralement dotés d’un moteur d’environ 90 Cv. Du fait de leur poids, leur surface immergée est plus importante ce qui leur permet de laisser un sillage profond derrière eux. Ces embarcations ont aussi une capacité d’accueil plus élevé ce qui vous permettra de faire une réelle sortie en mer en famille ou entre amis. Le seul bémol c’est que le sillage laissé est plat et donc, la réalisation des sauts est un peu plus difficile. Il serait mieux d’utiliser ce type de bateau en mer, car ainsi, vous aurez quand même un peu de vagues.

Les hors-bords :

Les bateaux dits hors-bords sont les meilleurs compromis pour allier wakeboard et sortie en mer. Leur coque en V permet aux personnes tractées de se lancer facilement depuis la plage arrière ou de remonter plus facilement à bord du navire. On les apprécie aussi pour leur rapidité, un avantage essentiel qui leur permet de couper les vagues. Ce bateau est alors idéal même sur une mer assez agitée pour avoir un bon sillage avec de petites vagues. Notez que plus le V de la carène sera prononcé, plus le sillage sera marqué. En termes de capacité d’accueil, il peut accueillir un petit groupe.

Les in-bords bowriders :

Les bateaux in-bords sont les plus utilisés par les amateurs de wakeboard. Leur plage arrière ouverte facilite également la mise à l’eau et la récupération des wakeboarders tandis que ceux qui les tractent disposeront d’assises confortables à l’avant. Autre avantage important : l’absence d’hélice qui permet alors de glisser sur l’eau en toute sécurité. Les in-bords laissent derrière eux un sillage constant et ce, grâce à leur système de propulsion.

Quelques conseils :

Quel que soit le bateau tracteur que vous allez choisir, retenez les points suivants pour la sécurité des glisseurs :

  • Le bateau doit atteindre une vitesse située entre 15 à 20 nœuds, soit environ 30-35 km/h. Une vitesse de 30 km/h est plus propice aux belles figures et aux sauts.
  • Le pilote du bateau doit être titulaire d’un brevet d’Etat de ski nautique. Il ne doit jamais être seul sur l’embarcation, mais doit toujours être secondé par, au moins, une autre personne pour surveiller le wakeboarder.
  • La corde de traction pour faire du wakeboard doit mesurer entre 16 à 24 m de long. Le palonnier ne doit pas être glissant pour observer un bon maintien.

Enfin, pour avoir une petite idée du bateau idéal pour faire du wakeboard, pensez au Glastron GTS 205 CB ou encore au Tige Z3. Le Malibu Wakesetter 23 LSV est aussi une bonne option.

Lire aussi – Jet Ski et Scooter des mers : ce qu’il faut savoir

Quelle planche choisir ?

La première chose à retenir avant de choisir votre planche c’est qu’il en existe deux grandes catégories. Ensuite, sachez que le modèle idéal dépendra de vos mensurations et de votre sexe. Il y a des planches spécifiquement conçues pour les femmes et pour les enfants.

Les planches sites « Grind »

Idéales pour les afficionadas de « Air tricks », les planches dites grind sont très résistantes. Elles ont été conçues pour rider les box ou les kickers sans que la planche ne se casse. Il est aussi possible de les utiliser pour rider sur des modules.

Les planches dites « Flex »

Ces modèles sont plus prisés par les professionnels du fait de leur souplesse. Ces planches permettent de dompter les vagues d’après la technique appelée « le nose ». En français, cela signifie « prendre les vagues par le nez ».

Les chausses

Que vous optiez pour une grind ou une flex, ce critère doit toujours être étudié. Les chausses désignent les parties de la planche où vous allez glisser vos pieds. Elles peuvent être à lacets ou à glissière et fermées ou ouvertes. Le mieux serait de choisir des chausses avec une ou deux pointures supérieures à votre pointure normale. Cela vous apportera plus de confort.

Quelques conseils :

Pour bien choisir votre planche, retenez que :

  • Si vous mesurez moins de 1m50 pour moins de 40 kg (cela peut se référer aux enfants) : votre planche doit être longue de 126 cm tout au plus.
  • Si vous mesurez plus de 1m50 avec un poids d’environ 50 kg, votre planche idéale mesurera entre 126 et 132 cm.
  • Si vous mesurez plus de 1m70 pour un poids supérieur à 55 kg ; il vous faut une planche de plus de 132 cm.
  • Si vous mesurez environ 1m70 pour plus de 60 kg, une planche de 134 à 138 cm serait plus appropriée.
  • Si vous mesurez plus d’1m70 pour un poids oscillant entre 60 et 80 kg, optez pour une planche allant de 138 à 143 cm.
  • Si vous mesurez plus d’1m80 pour un poids compris entre 80 et 100 kg, une planche de 143 ou 145 cm serait plus adaptée.
  • Pour une femme, la planche idéale va de 126 à 134 cm tandis que pour un homme, on regardera dans le rayon des 134-145 cm. Dans les deux cas, on tiendra toujours compte des critères taille et poids.

Par ailleurs, si vous avez l’habitude de faire du wakeboard sur un lac ou sur un fleuve et que vous souhaitez maintenant vous produire en mer, il faudra rajouter 2 à 4 cm de plus sur la planche habituelle que vous utilisez. Et si vous avez l’habitude d’en pratiquer en mer et souhaitez vous essayer sur un plan d’eau plus calme, choisissez une planche de 2 à 4 cm en dessous de celle que vous utilisez en mer.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge