Zoom sur la plongée sous glace

plongee-sous-glace

Etes-vous un passionné de plongée ? Voulez-vous vivre une expérience unique ? Testez la plongée sous glace. Pour cette activité, émotions fortes et sensations inédites sont garanties tout comme la découverte d’un monde sous la surface. Dans ce dossier, nous allons vous apprendre plus sur la plongée sous glace.

La différence entre la plongée sous glace et la plongée classique

De vos dernières vacances, vous avez sûrement de beaux souvenirs de votre séance de plongée classique. Les souvenirs seront encore meilleurs. C’est la glace qui va faire la différence. Cette dernière va créer de magnifiques jeux de lumières dans cet univers sous la surface. Le panorama sera aussi complété par l’accumulation des bulles d’air qui creusent les sillons dans la glace.

Cette plongée sous glace sera précédée d’une formation théorique. Ceci vous permettra de prendre connaissance des aspects techniques et sécuritaires de cette activité. Certains détails pourront par la suite vous aider à vous améliorer dans votre parcours de plongeur.

Lire aussi – Faire découvrir la plongée sous-marine aux enfants

plongee-sous-glace

La plongée sous glace, une activité pour tous

Si vous n’avez jamais fait de plongée, on peut comprendre votre appréhension par rapport à cette exploration d’un milieu sous la glace. Sachez toutefois que la plongée sous glace est tant bien accessible aux débutants qu’aux expérimentés en plongée. Avant d’aller sous l’eau froide, vous aurez un briefing avec le moniteur ou même une petite formation théorique. Pour ce qui est de votre sécurité, vous n’avez pas non plus à vous en faire, car vous serez vêtu d’une combinaison étanche, de gants et d’un masque facial étanche. Une fois sous l’eau, vous n’avez qu’à profiter du moment, car vous allez avancer grâce à un fil. Il n’y a donc pas de risque que vous vous perdez. Cette activité ne prendra pas non plus des heures et dès que vous arrivez à la surface, prenez une boisson bien chaude.

A découvrir également – Tout savoir sur le jetovator

Vacances dans les Alpes, où faire de la plongée sous glace ?

Cette activité se pratique dans des lacs d’altitude et il y en a plusieurs dans les Alpes. Pour votre séjour dans les Alpes, mis à part les sports d’hiver classique comme les raquettes et le ski, pensez à vous offrir cette expérience inédite dans les lacs gelés.

Le Lac du Lou

Si vous vous arrêtez en Savoie, parcourez une dizaine de kilomètres depuis le Val Thorens pour arriver au lac du Lou. Ce lac est entouré d’un paysage alpin typique, ce qui vous en mettra déjà plein les yeux, même si vous n’allez pas encore dans les profondeurs. Pour profiter pleinement de vos vacances, vous pouvez commencer par une séance de raquettes pour arriver jusqu’au lac du Lou. Une fois sur place, un petit repos se fera pour le débrief. Lorsque vous êtes bien équipé, vous pouvez descendre dans l’eau gelée et vous laisser emporter. Les expérimentés en plongée pourront tenter cette expérience la nuit.

Dossier – Où faire de la plongée en hiver ?

Le Lac de Tignes

Ce lac a déjà une certaine réputation lorsqu’on parle de plongée sous glace. Le saviez-vous ? C’est ici qu’a été tourné la séquence sous glace dans le film « Le Grand Bleu ». Pendant vos vacances dans les Alpes, plongez dans cet univers féerique. Une fois équipé, vous pouvez aller de l’autre côté du miroir. Soyez le plus immobile possible et laissez la magie opérer. Ici aussi, vous pouvez programmer votre séance de plongée sous glace la nuit.

Le Lac de Montriond

En Haute-Savoie, le lac de Montriond est plus connu sous le surnom de lac vert. C’est le troisième plus grand lac de la région après le lac d’Annecy et le lac Léman. En été, on s’y rend pour des séances de baignade et en hiver, c’est un des meilleurs lieux des Alpes pour s’adonner à la plongée sous glace. Pendant cette saison hivernale, on oublie le côté vert du lac, car il devient blanc comme le paysage qui l’entoure. Ce qui va distinguer cette expérience au lac de Montriond est son côté très poissonneux.

Ceci pourrait également vous intéresser – Snorkelling ou randonnée palmée, la plongée pour tous

Le lac de Sollières

Pour les vacances d’hiver, vous pouvez aussi aller à Val Cenis en Savoie. Cette station de sports d’hivers comprend trois domaines skiables, mais aussi d’une base aqualudique pour s’initier à la plongée sous glace. Si vous êtes donc débutant, vous êtes au bon endroit. L’activité se déroule au lac de Sollières et vous pouvez y aller le jour ou la nuit. Sur place, la plongée sous glace est soumise à une limite d’âge qui est fixée à 12 ans. Après cette exploration dans les eaux gelées, vous pouvez terminer avec une délicieuse fondue au lieu d’une boisson chaude qui est assez classique.

plongee-sous-glace

Les Lacs Robert

C’est à une trentaine de kilomètres de Grenoble qu’est localisée Chamrousse, cette station de ski familiale. Une fois sur place, mis à part les sports d’hiver classiques, on peut vous proposer de vous lancer dans la plongée sous glace aux lacs Robert. Ces derniers sont constitués de trois lacs situés à près de 2000 mètres d’altitude. En hiver, à la surface de ces lacs se forme une couche de glace qui peut aller jusqu’à deux mètres d’épaisseur.

Ce que vous devez savoir avant de réserver une séance de plongée sous glace

Pour cette activité, les centres de plongées vous fourniront les équipements nécessaires. Vous devez tout de même prévoir des sous-vêtements de rechange, des chaussettes bien chaudes et un gros pull pour que vous ne tremblotez pas à la sortie des eaux gelées. Ces équipements sont inclus dans les tarifs proposés et il est à noter que si vous voulez faire une plongée de nuit, il faudra payer quelques euros en plus.

Vous avez compris de l’appellation « plongée sous glace » que les eaux seront bien froides. Selon le lieu d’activité, les températures peuvent varier, mais en général, elle va être entre 2 et 4°C. La durée d’une séance va entre 15 et 20 minutes, ce qui fait que vous n’allez pas vous transformer en bloc de glace pendant l’activité. Il ne faut pas non plus oublier que c’est dans des lacs d’altitude que se déroule la plongée sous glace. De ce fait, ménagez-vous avant l’activité pour éviter d’être essoufflé.

Pour la plongée dans un lac gelée, pensez à partir avec une structure qui respecte les règles de sécurité. Vous aurez ainsi moins peur s’il y a plusieurs trous pour sortir et si on vous attache à un fil. Avant d’aller dans les profondeurs aussi, notamment pendant la séance de débrief avec le moniteur, n’hésitez pas à poser des questions et à exposer vos soucis.

Découvrez également – Réglementation pour faire de la plongée sous marine

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge