Bientôt une première fosse de plongée en France

Bientôt une fosse de plongée à l'Archipel de Castres

Castres Sports Nautiques (CSN) prévoit d’améliorer l’Archipel en lui dotant d’une fosse de plongée. Un projet ambitieux qui ferait de ce centre le tout premier site national handisub en France. En effet, dans ce projet, le CSN compte ouvrir ses portes, non plus seulement aux personnes valides, mais aussi à celles qui souffrent d’un handicap moteur ou mental.

Un projet innovant

Ce nouvel Archipel sera équipé d’un bassin de 25 m quatre couloirs ainsi que d’une fosse de plongée de 20 m sur 8. Le projet a été développé sur l’initiative du CSN avec l’accord de la communauté d’agglomération. Il a été baptisé « Plongée, sports et handicaps » et est réalisé en parallèle avec le bassin nordique de 50 m réalisé sur l’actuel site de l’Archipel.

Dans les détails

Selon les responsables du projet, ce centre national handisub accueillera les plongeurs en situation de handicap. Pour ce faire, il se dotera d’équipements adaptés et respectera trois qualifications PSEH sur les quatre existantes. Même s’il dédiera un espace aux personnes handicapées, toutes les activités aquatiques seront possibles à l’Archipel d’ici 2019. Dans les détails, le site sera équipé de :

  • Un bassin extérieur de 50 m
  • Un bassin extérieur multifonctions doté d’une fosse de plongée de 20 m modulables

Bientôt une fosse de plongée à l'Archipel, Castres

Le bassin de 25 m sera également amélioré pour :

  • compter quatre lignes d’eau homologuées ce qui fait un total de 10 m de large en tout
  • devenir un bassin de compétitions, de perfectionnement et d’entraînement ouvert à toutes les fédérations aquatiques
  • faire office de bassin d’échauffement et d’entraînement durant les compétitions dans le 50 m
  • être équipé de trois niveaux de profondeur à savoir 1, 20 m, 3, 50 m et 6 m

La partie 1, 20 m accueillera des activités sport-santé. C’est que les plongeurs et nageurs débutants seront formés et c’est également à ce niveau que les personnes en situation de handicap s’habitueront au milieu aquatique. Les activités tir sur cible en apnée, certaines compétitions et autres examens avec épreuves nagées y donneront le coup de départ.

La profondeur 3, 50 m sera celle dédiée à la formation de plongée dédiée aux enfants de 8 à 12 ans et à la natation synchronisée. Elle fera également office de zone de pallier pour la fosse 20 m, de zone de travail pour la natation et de zone d’installation pour les cibles.

Le niveau le plus profond (6 m) sera une zone de départ pour les compétitions, une zone de travail pour les plongeurs et une zone d’évolution pour la natation synchronisée.

Pour permettre toutes ces activités, la piscine sera dotée d’un abri télescopique et sera éclairée à l’intérieur comme à l’extérieur.

En ce qui concerne la fosse de plongée, elle proposera une profondeur de 20 m et d’un diamètre de 8 m. Elle sera pourvue d’un fond mobile permis par un plancher ascenseur à 12 m. Elle pourra accueillir 20 plongeurs en rotation.

Pour compléter son offre, le CSN fera également ériger divers bâtiments à savoir :

  • un bureau directeur
  • une salle de cours
  • des locaux techniques
  • des locaux de stockage
  • une infirmerie
  • un bloc sanitaires et douches
  • quatre vestiaires dont deux pour les femmes et deux pour les hommes

Pour mener le projet à bien, un investissement de 3, 5 millions d’euros est nécessaire, un budget énorme, mais à la hauteur de ce projet ambitieux. Une fois tous les travaux réalisés, le nouvel Archipel deviendra un centre aquatique très complet et unique en France. Soulignons que ce budget n’inclut pas la mise en place d’une chaufferie puisque cette partie a été remplacée par une nouvelle chaufferie bois. Un geste écologique qui fera économiser au centre la somme de 15 000 € par an.

Du côté du bassin de 50 m, ce bassin nordique est aussi sur la bonne voie.

Leave a Reply

CommentLuv badge