Jean-François Fountaine parle de l’impact de la crise sur le secteur nautique

La construction des bateaux connait une baisse remarquable

La crise financière mondiale a affecté la vente et la construction des bateaux dans le monde entier. Plusieurs compagnies en souffrent, notamment la filière nautique française, le leader mondial du secteur.
Le président de la fédération des industries nautiques, Jean-François Fountaine, parle des effets de la crise et les prévisions de l’avenir.
M. Fountaine a indiqué que le commerce de bateaux neufs connait une grande baisse de 10% en France. En cette année 2012, le nombre de commandes est toujours faible. Selon lui « seules éclaircies garanties : les locations de petites unités, les sorties organisées et la nouvelle vogue du Stand up paddle ».

Jean François Fountaine

Jean François Fountaine

M. Fountaine a estimé que sur le marché international, le secteur va vivre une chute de 20 %.
Il a déploré également les taxes excessives sur les Véhicules nautiques à moteur ainsi que les restrictions de navigation qui peuvent fragiliser encore plus le marché intérieur en France.
Le président de la fédération a ajouté aussi que « le nautisme n’est pas une activité pour les riches, loin de là ! Et puis, la hausse des taxes foncières et locales risque d’alourdir leur fiscalité à l’heure où elles doivent plus que jamais être compétitives pour gagner des parts de marché ».
Il a également souligné la naissance des filières rivales dans des marchés émergents notamment les stands chinois, turcs…
Cependant ceci peut créer de nouvelles opportunités d’export. « Nos entreprises sont capables de résister aux vents violents et de continuer de naviguer à l’export, le vent en poupe. Il faut encourager leurs investissements, notamment en facilitant l’accès au Crédit impôt recherche pour la création et le design »a-t-il assuré.

Leave a Reply

CommentLuv badge