La France assurera-t-elle le transfert de technologie pour la Russie à Saint-Nazaire?

La France assure un transfert de technologie à la Russie avec la construction des bateaux à Saint-Nazaire

Malgré le silence de STX et DCNS, les russes dévoilent le projet qui porte sur le transfert de technologie entre la France et la Russie. Il s’agit en fait de la construction des BPC russes construits à Saint-Nazaire.

Bateaux russe à Saint Nazaire

Construction de bateaux russe à Saint Nazaire


Une agence de presse russe a indiqué au début de ce mois de novembre que le ministre de la Défense russe Anatoli Serdioukov a annoncé que « la France transfère déjà à la Russie des technologies pour la construction des bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral ». Ce transfert de technologie concerne en fait, les deux premiers Mistral, ainsi que le 3ème et le 4ème navire.
Le ministre a même rajouté, selon l’agence  « s’ils ne nous avaient pas transféré ces technologies, le Groupe unifié de construction navale russe (OSK) aurait déjà fait grand bruit depuis longtemps ».
En contre partie, le ministre russe n’a pas confirmé l’information en soulignant que le partage de cette technologie serait établi uniquement après signature de contrat qui porte sur la construction du 3ème et 4ème navires en Russie.
Jusqu’à l’heure actuelle, la seule information confirmée est celle du contrat d’1,2milliard d’euros, signé entre les deux pays et qui porte sur deux BPC, qui devront être livrés entre 2014 et 2015.

Leave a Reply

CommentLuv badge