L’arrêt des recherches par le CROSS Réunion arrêtées pour une période indéterminée

Le CROSS Réunion a suspendu ses recherches du bateau disparu d’origine taïwanaise pour une période indéterminée. Le bateau se trouverait dans la zone de sauvegarde française mais aucun résultat concluant n’a encore été trouvé.

CROSS Réunion

Pour rappel, c’est depuis le 24 mars dernier que le bateau taïwanais a émis son dernier signal avec à bord, 13 membres de son équipage et aurait alors disparu dans l’océan indien lors de sa traversée au départ de Port Louis à Maurice.

Les opérations de recherches ont été organisées par le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Réunion. Une zone de près de 22 000 km2 concernait les investigations, ayant mobilisé plusieurs bateaux de commerces et de pêche ainsi que le Fwu Fa No.6, la sister-ship du navire disparu, le Fwu Fa No.12, qui avait entrepris presque la même trajectoire que ce dernier.

Des recherches via les airs ont aussi été entreprises notamment avec un avion Dornier appartenant aux garde côtes des iles Maurice qui a entrepris une patrouille mais n’a rien trouvé d’intéressant. Un avion Transall C-160 appartenant aux Forces armées de la zone sud océan indien s’est aussi présenté aux recherches mais là encore, sans résultat. C’est pour cela que les recherches dans cette zone ont été suspendues par le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Réunion, la théorie sur la présence du bateau dans cette zone d’investigation n’étant pas fiable.

Toutefois, pour éviter d’autres disparitions dans cette zone, des mesures de sensibilisation ont été réalisées à l’encontre des bateaux qui y circulent. Quoi qu’il en soit, le bateau n’a pas encore été retrouvé depuis le 24 mars.

Leave a Reply

CommentLuv badge