Le Ghana décide de retenir la frégate argentine Libertad

La justice ghanéenne décide de retenir le navire de la marine argentine Libertad

Le Tribunal au Ghana a annoncé son verdict en ce qui concerne le navire de la marine argentine, Libertad, qui a été arraisonné au Ghana depuis le 2 octobre dernier, parce qu’il n’a pas réussi à rembourser des prêts.
Le Tribunal a décidé ce jeudi de retenir le navire. Une décision qui viole les normes internationales selon le ministère de la Défense en Argentine.
En fait dans son communiqué, le ministère a souligné que -République argentine ».

Frégate argentine Libertad

Le Ghana décide de retenir la frégate argentine Libertad


La frégate est accostée actuellement au port Tema, à 25 km d’Accra. La justice au Ghana a réfusé de libérer e navire.
Pour l’Argentine, – relations bilatérales ».
le gouvernement argentin a remédié rapidement à envoyer les vice-ministres respectif de Défense et des Affaires étrangères « afin d’entreprendre des démarches auprès des plus hautes autorités du Ghana ».
De son côté, le ministères des Affaires étrangères argentine a assuré que le pays ne va pas céder au fond spéculatif NML, dans un communiqué rendu public, le ministère affirme qu’il sont  » parvenus à un accord avec 93% de nos créanciers sans jamais céder aux fonds vautours et nous ne le ferons pas maintenant car, pour le gouvernement de (la présidente) Cristina Kirchner, il ne s’agit pas d’une question de comptabilité, mais de souveraineté ».

Leave a Reply

CommentLuv badge