Le Seawise Giant

Le Seawise Giant

Anciennement nommé Oppama, le Seawise Giant était un supertanker de 458m de long, sur 69m de large. Il fut connu comme le plus grand navire du monde, surpassant la taille du Pierre Guillaumat après avoir été agrandi.

Caractéristiques

Le port en lourd du Seawise Giant construit au Japon était de 564650 tonnes. Capable de transporter 649955 tonnes à pleine charge, il pouvait aussi embarquer 650000m3 de pétrole brut. Avec son tirant d’eau de 24.6m, il ne pouvait naviguer qu’à travers un réseau restreint.

Histoire

 A ses débuts, le bateau ne naviguait pas souvent. Initialement, il était prévu pour M.P Nomikos, un armateur grec. Mais les importantes vibrations causées par un défaut de conception du réducteur, dans un contexte où sévit la crise pétrolière, ont fait que le destinataire finit par refuser de réceptionner le navire. Il fut alors vendu à un chinois en 1979 pour la somme de 40 millions de dollars.

En 1980, le Seawise Giant fut allongé de 81m et devint alors le plus gros navire du monde, son port en lourd atteignant 564763 tonnes. En 1981, l’agrandissement et l’achat du supertanker ont amené à des difficultés financières, ce qui nécessita le soutien du gouvernement chinois. Naviguant peu, il servait de station de stockage flottante à Aruba, avant d’être attaqué lors de la guerre Iran-Irak en 1988 au terminal d’Omuz. Après avoir été réparé, il fut rebaptisé Happy Giant, puis Jahre Viking.

En 2004, il fut expédié à Dubaï pour subir une reconversion, sous l’initiative de son nouveau propriétaire, Fred Olsen Production. Lorsqu’il fut renommé Knock Nevis, il mouilla de manière permanente au champ pétrolier Al Shaheen (Qatar). Fred Olsen Services le céda aux chantiers Priya Blue Industries d’Alang en 2009, où il fut détruit. Le dernier voyage qu’il a effectué lui a valu un nouveau nom : Mont.

D’autres navires d’exception :

Harmony of the seas

-Le Queen Mary

 

Leave a Reply

CommentLuv badge