Les marins CGT de la SNCM et de la Méridionale votent pour poursuivre leur grève

La grève des marins CGT de SNCM et de la Méridionale se poursuit

Il semble que la grève des marins CGT de la SNCM et de la Méridionale va se prolonger encore après le vote du 8 mai qui était en faveur de la reconduction de la grève. Leurs réclamations sont d’appliquer les mêmes lois sociales pour toutes les compagnies maritimes qui opèrent sur la ligne maritime Corse-continent.
En effet, Frédéric Alpozzo, le délégué CGT à la  SNCM, a signalé que la grève qui a commencé e 2 mai dernier va se poursuivre suite à unanimité de vote. Le syndicat veut instaurer une loi qui permet aux équipages multinationaux travaillant avec la société privée Corsica Ferries, battant pavillon italien de s’inscrire au même registre que ceux de la SNCM et de La Méridionale pour pouvoir bénéficier des lois sociales françaises.

Grève des marins CGT de la SNCM et de la Méridionale


A noter que le 22 mars dernier, une proposition de loi communiste pour imposer le pavillon premier registre à toutes les compagnies a été déposée auprès du Sénat.
La CGT, a annoncé notamment qu’elle avait adressé une lettre à Nicolas Sarkozy ainsi qu’à François Hollande afin de prendre part de leurs avis sur ce sujet. La CGT a ajouté que le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon, s’était « clairement prononcé en faveur de l’adoption de la loi ».
Il n’y a pas eu toutefois une réponse formelle du nouveau président François Hollande. Les marins grévistes ont souligné qu’ils iraient au siège de la fédération départementale du Parti socialiste (PS) à Marseille afin de les secouer un peu.
M. Alpozzo a indiqué que « maintenant que le président des injustices est parti, nous attendons que le président de la justice la rende ». Il a déclaré ses craintes qu’un « nouveau plan social annoncé pour septembre à la SNCM, avec un scénario à la SeaFrance ».

Leave a Reply

CommentLuv badge