L’opération de pêche aux requins en Réunion a commencé

Opération de marquage de requin a commencé au large de la Réunion

Depuis vendredi dernier, la pêche aux requins a commencé au large de la Réunion après une série d’attaque contre des surfeurs.
Pour cette opération, deux bateaux ont été mis en position. La mission est destinée à faire sortir au total 10 requins tigre et 10 requins bouledogue afin qu’ils soient découpés à terre.
Le dirigeant de l’opération, Antonin Blaison, un chercheur à l’Institut de recherche pour le développement et spécialiste des requins a annoncé que cette opération  » ne s’agit pas d’un prélèvement en vue de réguler la population de requins mais d’une opération menée dans un but exclusivement scientifique aux fins d’analyse. Il n’y aura pas de sortie pour le prélèvement seul. A chaque fois, on fera également du marquage et le requin pêché dans ce cadre sera relâché « .

La pêche aux requins au large de la Réunion

La pêche aux requins au large de la Réunion


Les autorités, de leurs côtés, ont annoncé que cette mission vise à déterminer si oui ou non, les requins sont porteurs de la toxine ciguatera.
La mission de marquage acoustique, est lancée afin de déterminer les raisons de cette présence des requins le long de la côte ouest, la région où un grand nombre d’attaques a eu lieu.
L’opération de marquage consiste en fait, à faire introduire par chirurgie une petite balise acoustique dans la cavité abdominale du requin tout en le laissant dans l’eau après l’avoir pêché et fatigué. Cette opération peut prendre jusqu’à 45 minutes, avant qu’il ne soit relâché.

Leave a Reply

CommentLuv badge