L’UE rejette l’accord de pêche avec le Maroc

Le renouvellement de l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE est refusé par les députés européens

Après que le Parlement européen ait refusé, le mercredi 14 décembre, de reconduire l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, ce dernier ne s’est pas fait attendre, il annonce que les bateaux de l’UE ne sont plus les bienvenus dans les eaux territoriales marocaines.
Avec 326 voix Pour l’arrêt de l’accord, 296 Contre et 58 Abstentions, les députés européens ont rejeté le traité.
Un vote qui sanctionne cet accore qui vient malgré la bonne volonté des deux parties puisque en 12 juillet dernier on a décidé de propager le traité d’un an.

Port de pêche au Maroc


Suite à ce rejet, les réactions des autorités marocaines furent immédiates. Ils ont annoncé l’interdiction immédiate de pêcher à tous les navires de l’UE dans les eaux territoriales marocaines. Depuis la nuit de mercredi 14 à jeudi 15 décembre, les 120 navires européens qui étaient autorisés à pêcher dans les eaux marocaines n’y ont plus droit.
Contrairement à tous ceux qui ne pensaient que sur la perte de 36,1 millions d’euros par an, Aziz Akhannouch, le ministre marocain de l’agriculture et de la pêche maritime trouve que cette rupture de l’accord de pêche offrira une nouvelle opportunité pour développer le secteur.
Il affirme que toutes les infrastructures afférentes au développement des ressources halieutiques auront désormais la possibilité d’augmenter. Notamment, le ministre de tutelle estime que ce secteur pourra bénéficier d’un développement structurant et à long terme.

 

Leave a Reply

CommentLuv badge