Mauritanie, 57 débris de bateaux retirés de la baie de Nouadhibou

57 épaves de bateaux ont été retiré de la baie de Nouadhibou en Mauritanie

Une opération financée et dirigée par l’Union Européenne a réussi à retirer 57 des débris des navires qui se trouvaient dans la baie de Nouadhibou, dans la région de l’extrême nord-ouest de la Mauritanie.
Ce projet de coopération entre la Mauritanie et le Parlement européen de la valeur de 28 millions d’euros a pour but de retirer 74 épaves.
C’est la société néerlandaise Mammoet Salvage BV, une filiale de Mammoet Holding BV, et la spécialiste du transport de charges lourdes et du levage qui a opéré ce projet qui aura un impact très important sur le développement du Port Autonome de Nouadhibou ainsi que sa zone côtière.

La baie de Nouadhibou

Selon Un communiqué de l’UE affirme que « l’objectif principal est la mise en valeur du port et des retombées économiques positives liées au retrait de 74 épaves gênant la circulation maritime dans la baie ». La Mauritanie s’est engagée notamment à financer elle-même l’enlèvement de 35 autres débris de bateaux dans la baie.
Ces débris de bateaux sont généralement de petits bateaux de pêches délaissés par leur propriétaire et qui donne au port une atmosphère très triste.
En fait ce port, se trouve dans une région d’exploitation pélagique et halieutique, sur une route maritime reliant l’Afrique et l’Europe, il pourrait jouer un rôle très important dans cette zone.

Leave a Reply

CommentLuv badge