Piloter un jet ski, tout savoir

Piloter un jet ski

Le jet ski est un véhicule à moteur de type nautique aussi appelé scooter des mers ou moto des mers.

Les conditions requises pour piloter un jet ski

Le jet ski étant un engin d’une puissance assez élevée, dont la pratique sollicite tous les muscles du corps, il faut détenir de bonnes conditions physiques pour piloter un jet ski. Le port d’un gilet de sauvetage ou d’une brassière est obligatoire, tandis que les lunettes et la combinaison isothermique sont vivement recommandées pour une sécurité optimale du pilote.

Piloter un jet ski

Piloter un jet ski, tout savoir

En termes de réglementation, le pilotage d’un engin d’une puissance supérieure à 6CV nécessite la possession d’un permis bateau, ce qui est le cas du jet ski. Ce permis est accessible à toute personne âgée de 16 ans et plus.

Cependant, si le jet ski fait partie de la panoplie d’un bateau de plaisance, les passagers de ce dernier peuvent le conduire sans permis, à condition de ne pas aller sur une grande distance. Le yacht ou le paquebot doit être immatriculé sur le registre international français.

Les règles du permis bateau

Il faut être titulaire d’un permis de navigation que l’on appelle plus communément permis bateau pour pouvoir piloter un jet ski. Il y a le permis côtier pour la navigation en mer et le permis fluvial pour la navigation dans les eaux intérieures.

Pour obtenir le permis bateau, il faut passer une épreuve théorique sur le code maritime et une épreuve pratique.

Le permis pour le jet ski à station debout (avec bras) est différent du permis pour le jet ski à station assise (avec selle). Le premier permet la navigation jusqu’à 1,8 km de la côte et sous la zone de 300 mètres, tandis qu’avec le second, on peut naviguer jusqu’à près de 3,6 km.

Sans un permis bateau adéquat, on ne peut pas piloter un jet ski sous peine d’encourir une amende.

Leave a Reply

CommentLuv badge