Québec : trajet domicile/bureau en bateau-taxi

Québec : trajet domicile/bureau en bateau-taxi

Voilà maintenant près de deux semaines que les traversiers sont restés à quai et que le trajet Québec/Lévis connaît de plus en plus de trafic. C’est pourquoi Excursions Maritimes Québec (EMQ) a développé le « bateau-taxi », une solution innovante pour se rendre au travail.

Ce service est encore peu connu du public, mais la société EMQ, dont la spécialité concerne les excursions maritimes dans le cadre du tourisme, a mis en place ce mode de transport qui effectue un trajet sur le fleuve Saint-Laurent depuis 2006. Une course en bateau-taxi varie selon le nombre total de passagers et coûte à compter de 10$ (aller simple) pour quatre personnes ou plus. Le trajet entre Québec et Lévis ne prend donc même pas 10 minutes.

EMQ, basé à Lévis, possède une flotte de deux bateaux : un zodiac (cinq places) et un bateau d’une capacité de 12 personnes. Les itinéraires proposés sont au nombre de 81, passant par les neuf stations, dont Lévis-Sainte-Foy, Lévis-Baie de Beauport et Québec-île d’Orléans.

Yves Cossette, dirigeant et propriétaire de l’entreprise, a indiqué que ce service de taxi se démarque par le fait qu’il n’y ait pas forcément besoin d’infrastructure de quai. Leur bateau permet d’accoster pratiquement n’importe où. Il confirme également qu’il s’agit d’un moyen de transport sécurisé, permettant aux passagers de rester au sec et de voyager plus rapidement que dans un traversier, sans avoir de délai d’attente. Cet homme d’affaires a aussi expliqué que plus de neuf trajets sur 10 font gagner du temps par rapport à l’automobile.

Même si au Québec, les traversiers qui rejoignent Lévis sont coincés au quai depuis le 13 octobre à cause d’une grève illimitée, la société EMQ ne reçoit pas encore beaucoup d’appels pour l’instant. Yves Cossette compte faire de son mieux pour cette dernière semaine où l’entreprise mène ses activités sur le fleuve pour faire la promotion de son produit.

Bateau-taxi à New York

Optique de mise en place d’un laisser-passer mensuel

Selon l’entrepreneur, le service proposé par sa firme est utile à bon nombre de gens. Il a été mis en place du 1er mai au 30 octobre. Dans la journée, le bateau-taxi est surtout destiné dans un cadre touristique. Mais pour l’année 2016, l’homme d’affaires envisage de mettre en place des laissez-passer mensuels, ce qui, selon ses projections, permettrait d’étoffer sa clientèle. Pour l’instant, le système fonctionne sous le principe de réservations selon le nombre de passagers et la prévision du retour.

Ceci étant, il est toujours possible de réserver même à la dernière minute (au moins une heure à l’avance) car il ne s’agit pas de navette. Il envisage également d’étendre ses services l’année prochaine. Les équipes de la société se penchent sur l’étude de la carte mensuelle, destinée aux utilisateurs qui effectuent un aller-retour au bureau, avec des horaires réguliers. Cela reste donc une ouverture. La dernière semaine d’activité sera aussi consacrée à l’accueil des gens qui veulent se renseigner sur les tarifs. Yves Cossette n’a cependant pas révélé le nombre de personnes qui ont demandé ce service cette année.

Retrouvez ici toutes les actualités du monde et de l’Amérique du Sud.

Leave a Reply

CommentLuv badge