SeaFrance, deux reprenneurs des bateaux de la compagnie sont en lice

Eurotunnel et Stena veulent racheter les bateaux de SeaFrance

Les deux groupes maritimes Eurotunnel et le suédois Stena ont déposé vendredi dernier une demande d’acquisition auprès du tribunal de commerce de Paris, des 3 bateaux de la compagnie maritime française SeaFrance mise en liquidation depuis environ 5 mois. Les trois bateaux en question sont le Berlioz, le Rodin et le Nord-Pas-de-Calais.
Le groupe franco-britannique Eurotunnel, a en fait annoncé son intérêt pour l’acquisition des ferries de SeaFrance depuis le mois de janvier. Jacques Gounon, le PDG d’Eurotunnel, a signalé que le projet du groupe consisterait à racheter les bateaux afin de les louer par la suite à la compagnie qui assurerait la liaison maritime entre Calais et Douvres.

Eurotunnel et Stena veulent racheter les bateaux de SeaFrance


Stena, ce groupe suédois, assure la liaison Douvres-Calais dans une entreprise conjointe avec le britannique P&O finalement reprise à 100% par ce dernier.
En ce qui concerne le groupe danois DFDS ainsi que son allié français LDLines, on n’estime pas qu’ils entrent en rivalité avec Eurotunnel et Stena puisqu’ils ont commencé depuis le mois de février dernier l’exploitation du détroit avec un premier bateau exploité sous pavillon français.
M. Gounon, le PDG d’Eurotunnel a déclaré que le groupe envisage d’ouvrir 500 emplois au cas où cette acquisition des 3 navires aura lieu.
Il a ajouté notamment qu’Eurotunnel mise sur la constitution d’une scop dont feraient partie les anciens syndicalistes de la CFDT-maritime nord.
Selon le plan de sauvegarde de l’emploi de SeaFrance, dirigé par Stéphane Gorrias, le mandataire judiciaire, l’acheteur des bateaux pourrait se voir bénéficier de 10 millions d’euros s’il entame le recrutement de 400 anciens employés.
Le juge annoncer la décision définitif le 17 mai prochain.

Leave a Reply

CommentLuv badge