SeaFrance, la SCOP soutenue par le ministère

SeaFrance, le projet de la SCOP est soutenu par l’Etat

Le secrétaire d’Etat aux Transports a reçu samedi dernier une délégation du syndicat de la CFDT afin de trouver un accord vis-à-vis du projet de coopérative ouvrière, SCOP, pour tenter de sauver SeaFrance qui est mis en liquidation depuis mercredi dernier jusqu’au 28 janvier 2012.
Le projet envisage de garder les quatre navires de a compagnie maritime ainsi que les 880 salariés.

SeaFrance


Thierry Mariani, le secrétaire d’Etat aux Transport avait déclaré que ses services apporteraient leur soutien technique sans délai au projet proposé par le syndicat.

10 millions d’euros par la région Nord – Pas-de-Calais

Le secrétaire de l’union maritime CFDT, Didier Cappelle a déclaré qu’il pourrait y avoir une réunion avec la SNCF pour négocier le transfert des navires. La SCOP a offert un euro symbolique pour ce transfert. Les salariés ont salué le soutien de la région Nord – Pas-de-Calais qui vient d’annoncer  qu’elle débloquera la somme de 10 millions d’euros au projet, sous la forme d’une avance remboursable ou un rachat d’un navire, le secrétaire d’Etats a estimé que le projet nécessite un troisième partenaire privé.
Ce n’est qu’un début puisque la SCOP avait parlé au début de la semaine qu’elle aura besoin de 25 millions d’euros pour le financement de ce projet de redémarrage de la compagnie.

La compagnie britannique P&O Ferries dénonce la tentative

La CFDT, dans une tentation de faire repartir leurs bateaux bloqués à Calais, a remis un dossier à ce propos qui sera étudié demain.
La compagnie britannique P&O Ferries, qui opère sur la ligne Calais-Douvres, a porté plainte à Bruxelles pour dénoncer ce qu’elle a appellé les tentatives illégales pour soutenir SeaFrance ou « ce qui reste ». La compagnie Britannique avait augmenté sa capacité sur le la ligne en question pour compenser l’arrêt de la compagnie Française.
A noter que le 14 novembre dernier, François Baroin, le ministre de l’Economie, avait déclaré que la France va demander l’annulation de la décision de Bruxelles qui refuse le plan de reconstruction de la compagnie.

One Response to “SeaFrance, la SCOP soutenue par le ministère”

  1. […] SeaFrance, la SCOP soutenue par le ministère La compagnie britannique P&O Ferries, qui opère sur la ligne Calais-Douvres, a porté plainte à Bruxelles pour dénoncer ce qu'elle a appellé les tentatives illégales pour soutenir SeaFrance ou « ce qui reste ». Source: http://www.yacht-zone.com […]

Leave a Reply

CommentLuv badge