Une baisse remarquable dans le nombre d’attaque pirates

Les attaques pirates dans l’Océan indien en baisse en 2012

Les attaques pirates dans l’Océan indien et le Golfe d’Aden se trouvent face aux changements météorologiques ainsi que l’arrivée de la mousson du sud-ouest tout au de 4 mois. Dans cette période de l’année, les petits bateaux ne peuvent plus parcourir l’Océan indien et effectuer des attaques.
D’habitude, à cette période, les pirates auront attaqué plus de navires, mais en 2012, le contexte est un peu différent puisque les pirates voient leurs proies en chute.
En fait, ces derniers mois on constate une baisse que ce soit dans le nombre de navires capturés ou encore le nombre des attaques. On compte pour l’heure actuelle 7 navires de marchands et 213 otages ainsi que quelques bateaux de pêche locaux qui leur servent de dhows.

Arrestation des pirates à l'Océan indien


Les statistiques déclaré par Eunavfor affirment qu’en 2012, il y a eu 25 attaques seulement et 5 bateaux capturés dont 11 attaques ont été déjouées grâce à l’intervention d’un navire européen d’Eunavfor.
Cette baisse est expliquée par les importants moyens déployés en mer. On constate une présence plus grande avec une meilleure coordination. La force européenne anti piraterie a été renforcée. On trouve actuellement 6 navires Eunavfor et 5 avions de patrouille maritimes, sans compter 6 autres navires au titre de l’OTAN et la CTF 151.
Au total, 48 navires sont présents sur la zone.
De plus, ces forces maritimes emploient de nouvelles tactiques et mesures à travers la reprise de force des navires, blocage des dhows…

Leave a Reply

CommentLuv badge