Les différents types de planches de surf

comment choisir sa planche de surf

Si vous venez de débuter en surf et que l’activité commence à vous passionner et que votre niveau passe à intermédiaire, vous réalisez qu’il faudra maintenant s’acquérir de son propre matériel. Arrêtez de louer ou d’emprunter une planche et pensez à acheter le vôtre : une planche qui correspond à vos besoins et à votre niveau de pratique. Dans ce dossier, nous allons vous présenter les principaux types de planches de surf.

les différents types de surfboard

Le Shortboard

Il s’agit ici d’un surfboard plus réservé aux professionnels et aux surfeurs à un niveau avancé. C’est un Shortboard qu’utilisent Kelly Slater et Mick Fanning pendant les compétitions. De par son appellation, vous avez compris que c’est une planche plus courte et plus étroite et c’est cette conception qui permet de faire des manœuvres plus radicales, comme à tourner ou à pivoter rapidement. Le Shortboard convient parfaitement en vagues moyennes et moyennes-grandes.

Cette planche est particulièrement appréciée pour sa grande maniabilité et ceci s’explique par sa courte longueur, sa largeur étroite et son rocker plus prononcé. Elle permet aux surfeurs au niveau avancé de réaliser des manœuvres plus compliquées comme les snaps et les cutbacks. À la nage, avec le Shortboard, vous allez avoir quelques complications, et ce, à cause de son rocker fort. Vous pourrez aussi avoir du mal à attraper les vagues et vous allez perdre en vitesse quand vous n’êtes pas sur vos rails. Ce surfboard est plus petit et il est souvent fabriqué avec du « glassing » mince. Il est alors très fragile et il ne pourra pas vraiment résister au temps et à l’usure.

Lire aussi – Le Surf: Découvrez les joies du surf

Le Longboard

Dans la collection, vous trouvez une planche de surf assez grand, ce doit être le Longboard. En longueur, il peut faire entre 2,40 et 3,60 mètres. Ce sont un des premiers types de surfboard à avoir existé et ils étaient les vedettes dans les années 60. Appelé également le Malibu, le Longboard assure une glisse en douceur à cause de sa grande taille et son rocker faible. Même s’il offre une glisse en douceur et une bonne flottaison, il ne conviendra pas vraiment aux débutants à cause de leur poids. En effet, il est plus lourd, ce qui rend sa manipulation plus compliquée. Cependant, certains débutants n’auront pas peur de commencer avec ce type de surfboard, car il offre plus de stabilité.

Avec un Longboard, vous pourrez aller sur la vague en premier en nageant rapidement, ce qui vous permettra de profiter d’un long moment de glisse sur la même vague. Côté maniabilité, ce n’est pas la meilleure planche de surf : avec lui, il sera plus difficile de faire des virages drastiques à moins d’avoir de bonnes techniques et une bonne maîtrise de cette activité. De par le fait que cette planche est beaucoup plus grande, les fabricants se permettent de travailler plus l’esthétisme, ce qui fait que dans la collection des Longboards, on peut trouver des modèles très design.

Dossier – Tout savoir sur le bodyboard !

différence entre les planches de surf

Le Fish

Vous pouvez confondre le Fish avec le Shortboard si vous ne vous connaissez pas encore la matière. Cependant, le Fish va se reconnaître par sa forme qui est courte et large et par son gros nose. Il peut également avoir un twin fin ou un quad fin. Avec cette planche,  on a plus de volume et moins de rocker. C’est vers ce type de surfboard qu’il faut se tourner si vous exercez sur les petites vagues, autrement dit, il convient parfaitement aux débutants. Ces derniers seront particulièrement satisfaits de leur flottaison, de leur vitesse et de leur maniabilité. Avec ce type de surfboard, vous pourrez très rapidement réaliser des virages et des cutbacks.

De par sa conception, le Fish peut très vite vous lasser si vous passez au niveau intermédiaire, car il ne convient qu’aux petites conditions. Il est à rappeler que cette planche est plus petite, ce qui fait qu’il sera plus difficile de nager et d’attraper les vagues. Même si sa petite largeur fait qu’elle est moins encombrante, la maniabilité, notamment quand on veut balancer d’un rail à une autre, est plus complexe. Vous pouvez aussi avoir quelques complications lors des descentes de vagues abruptes.

A découvrir également – Tout savoir sur le jetovator

Le Funboard

Si vous n’arrivez pas à vous décider entre le Longboard et le Fish, tournez-vous vers le Funboard. Ce dernier vous conviendra parfaitement si vous avez commencé avec un Longboard et que vous voulez changer de planche sans aller vers le Shortboard ni vers le Fish. Il peut également convenir aux débutants, car il permet d’aller sur les petites et les moyennes vagues. Dans la collection des surfboards, les Funboards vont avoir une longueur entre 1,90 et 2,60 mètres et ils sont aussi plus larges et plus épais.

quelle planche de surf prendre ?

Avec le Funboard, vous pourrez bénéficier de la nage rapide comme sur un Longboard et de la maniabilité comme sur un Shortboard. Si vous commencez à avancer dans votre niveau de pratique, ce type de surfboard va vous permettre d’apprendre plus facilement les bases de la réalisation des virages. Même si vous êtes convaincu par cette planche, notez toutefois qu’il n’offre pas la même vitesse que le Longboard et la même maniabilité que le Fish. En d’autres termes, le Funboard peut vous ralentir à la nage, ce qui fait qu’il sera plus difficile d’attraper les vagues et aussi de trouver directement l’équilibre quand vous êtes debout.

Comprenez que le surfboard parfait : aucune planche de surf ne répondra à 100% à vos exigences, d’autant plus que sur le marché, on peut aussi trouver d’autres types de planches. Une planche volumineuse peut vous faire gagner en vitesse et en stabilité, mais la maniabilité sera une toute autre affaire. Si vous prenez un surfboard avec plus de rocker, vous aurez plus de contrôle et de performance, mais la vitesse ne sera pas toujours au rendez-vous. Pour ce choix aussi, ne vous laissez pas trop emporter par le design. Certes, vous aurez plus de classe de vous afficher avec une belle planche, mais elle ne servira à rien si elle ne vous permet pas de chevaucher les vagues. Si vous avez aussi des hésitations sur votre niveau de pratique, questionnez un ami ou un coach qui s’y connaît en surf pour qu’il puisse vous donner un avis objectif, ce qui pourra vous aider dans votre choix.

Ceci pourrait également vous intéresser – L’aquajump, une nouvelle activité qui se développe de plus en plus !

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge