Sea France recevra 50 à 60 milles euros de la SNCF?

SNCF verserait 50 à 60 milles d’euros à Sea France

La ministre des Transports, Nathalie Kosciusko-Morizet, a déclaré mardi que la SNCF pourrait verser entre 50 et 60 milles euros d’indemnités exceptionnelles pour chaque salarié de sa filiale de ferries qui est actuellement en liquidation SeaFrance.
« On demande à la SNCF de faire un effort exceptionnel. Vous avez cité la fourchette de cet effort. On est en train de regarder précisément les choses…La SNCF, je pense, sera heureuse que les indemnités chômage, fussent-elles majorées, participent de la création ou du maintien d’emplois plutôt que d’être de simples indemnités chômage », a déclaré Mme Kosciusko-Morizet.

Sea France


« Je ne vous dis pas que c’est gagné mais au moins il y a une chance. Ce que nous proposons aujourd’hui c’est de donner les moyens aux salariés, c’est ce qu’ils souhaitent, d’investir dans la coopérative », a-t-elle ajouté.
Mme Kosciusko-Morizet a souligné que la SNCF, la première créancière de la SCOP, a le droit de demander au tribunal de l’argent pour que la SCOP « puisse continuer à bénéficier des bateaux, qu’elle n’aura pas les moyens de racheter ».
En effet, la décision du tribunal de commerce de Paris qui s’est déroulé hier matin est reportée pour le 9 janvier.
Le président de la République Nicolas Sarkozy a demandé lundi que la SNCF vienne au secours de la compagnie, en versant des indemnités exceptionnelles aux salariés.

Leave a Reply

CommentLuv badge