Les pirates somaliens sont à la défensive

Les pirates somaliens restent sur la défensive

Tout au long des côtes du Puntland au nord de a Somalie, on peut apercevoir les bateaux des pirates et ceux de leurs otages alignés, des skiffs, des bateaux rapides…
Dès le petit matin, la Guépratte française longe le long des rivages somaliens afin de stopper toute tentative d’attaque.
Aujourd’hui sur cette région du Puntland, 7 bateaux et 213 marins sont pris en otage en attente des rançons, dont 3 bateaux sont au mouillage.

Les pirates somaliens

Les pirates somaliens


Parmi les bateaux en otage, on distingue le cargo Iceberg, qui fut captivé depuis le 29 mars 2010 au large d’Aden. 6 millions de dollars serait la rançon demandé pour laisser échapper les 23 passagers de ce cargo de différentes nationalités, le Philippine, le Soudan, le Pakistan, le Yemen, l’Inde et la Ghana. Un officier yéménite à bord de se bateau fut annoncé mort probablement de malnutrition ou suite à un suicide.
En effet, le Guépratte, fait partie des navires les plus importants d’Atalante, l’opération européenne anti piraterie n’a pas l’air de s’approcher trop des côtes, le commandant de bord a ordonné à son équipage de rester loin pour surveiller le large.
Les pirates avaient en fait menacé de tuer tous leurs prisonniers. En mi-juin dernier, un hélicoptère d’une frégate espagnole a détruit plusieurs skiffs sur une plage près de Harardhere.

Leave a Reply

CommentLuv badge