Paros, découvrez l’île de Paros en bateau

Paros, découvrez l'île de Paros en bateau

La Grèce … quelle meilleure destination pour profiter de la mer, du sable blanc et du soleil ? Et vous savez ce qui est meilleur encore ? Louer un bateau et quitter le continent pour voguer dans l’archipel des Cyclades. Vous avez l’embarras du choix pour jeter l’ancre, mais pour notre part, notre dévolu s’est porté sur la belle Paros. Idéalement située au cœur de l’archipel, la découvrir est un régal et elle propose, en plus, de nombreuses idées d’excursions et de découverte en mer.

Ce qu’il faut savoir sur Paros

Ce qu’il faut savoir sur Paros

 

Mondialement réputée pour ses plages de sable blanc bordées d’eaux de mer turquoise, Paros est la troisième plus grande île des Cyclades. Elle est un carrefour maritime très apprécié et est l’une des destinations touristiques les plus en vogue de la Grèce, surtout depuis l’ouverture de son aéroport international en 2016.

Située au cœur des Cyclades, elle est comme un passage obligé lorsqu’on papillonne d’île en île au sein de l’archipel. Elle fait aussi un point de départ idéal pour les excursions en mer Egée.

Avec une superficie d’à peine 200 km², on a souvent tendance à l’ignorer surtout que sa voisine n’est autre que la belle Naxos. On vous conseille toutefois de prendre le temps de la découvrir tant pour profiter de ses 111 km de côtes que pour découvrir son littoral abritant, ici et là, de petits villages pittoresques où il fait bon de vivre.

Derrière ces villages se cache une histoire vieille de plusieurs siècles et vous prendrez sûrement plaisir à la découvrir à travers ses musées, la culture de ses habitants que l’on appelle les Pariens, les monuments et sites historiques implantés un peu partout sur l’île et surtout l’histoire de sa principale richesse : le marbre. Ce dernier est connu comme étant le plus translucide au monde et est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux pays sont entrés autrefois en guerre. Il faut d’ailleurs rappeler que l’île est passée entre les mains d’Athènes, de Macédoine, de Rome et de Byzance.

Mais trêve d’histoire et découvrez maintenant les meilleurs sites à voir absolument lors de vos sorties en mer autour de Paros.

Découvrez d’autres îles grecques :

Quels sont les sites à voir en bateau autour de Paros ?

Quels sont les sites à voir en bateau autour de Paros ?

Ça y est, vous avez posé vos bagages à l’hôtel et souhaitez commencer sans attendre la visite de l’île en empruntant le circuit maritime ? Très belle initiative surtout que vous trouverez facilement des excursions organisées par les agences. Vous pouvez aussi louer un bateau pour pouvoir voguer librement au gré de votre propre rythme. C’est la meilleure option pour pouvoir profiter à temps de chaque site à découvrir.

A lire – Quel permis bateaux faut-il pour naviguer à l’étranger ?

Parmi les zones incontournables que vous pourrez visiter lors d’une promenade en bateau autour de Paros, on cite :

L’île d’Antiparos

Il s’agit d’une toute petite île de seulement 35 km² de superficie et qui se situe à l’ouest de Paros. Elle est séparée de sa grande sœur par un chenal d’environ 500 mètres. Il suffit d’une navigation d’environ 15 mn pour l’atteindre.

Malgré sa taille, l’île est habitée. Vous trouverez ainsi tout ce dont vous avez besoin pour vous restaurer et pourrez même réserver une chambre d’hôtel pour pouvoir y rester quelques jours. Le principal atout d’Antiparos ce sont, évidemment, ses larges bandes de sable blanc entourées d’eau turquoise bien chaude. Les plus proches des installations touristiques sont celles de Psaralyki et du port de Kaloudia. Là, vous n’aurez aucun mal à trouver bars et restaurants.

Si vous souhaitez vous éloigner un peu de l’agitation de la ville, préférez les plages de Soros, de Glyfa et d’Agio Georgios. Là, vous serez au calme. Pour plus de tranquillité encore, histoire d’admirer aussi les richesses marines, mettez le cap vers la plage de Panagia. C’est le spot idéal pour faire du snorkeling, car vu le silence qui y règne, les poissons et autres espèces marines restent présents, même à faible profondeur.

Pour les adeptes de naturisme, les plages de Garbis et de Faneromeni sont les plus adaptées. Elles se situent sur la pointe sud de l’île.

Notez que les plages situées sur la côte ouest de la petite île, comme celle de Sifneikos ne sont pas vraiment idéales pour se baigner. Cette côte est effectivement plus accidentée, mais reste quand même très belle.

Lire aussi – Quels sont les équipements indispensables pour partir un week-end en bateau ?

Le blue lagoon de Tigani

Profitez de votre traversée vers Antiparos pour faire un détour vers l’île de Tigani. Cette dernière se situe entre Paros et Antirapos. Son principal joyau : son blue lagoon ou lagon bleu.

Certes, toutes les eaux qui entourent les îles des Cyclades affichent un beau bleu, généralement turquoise, mais dans ce lagon de Tigani, le bleu est encore plus surprenant. Vous aimerez piquer dans cette eau cristalline et descendre jusqu’au fond pour découvrir les espèces marines qui ont la chance d’y vivre.

La grotte de Panteronisi

Située tout près de Tigani, la grotte de Panteronisi est un autre site à découvrir durant une sortie en mer autour de Paros. Pour la visiter, il faut toutefois exceller en plongée sous marine, car il faut quand même descendre jusqu’à environ 30 mètres de profondeur.

Les plongeurs commencent par descendre doucement puis ils doivent longer une paroi de 12 mètres avant d’arriver enfin à la grotte. Une fois arrivés, ils peuvent retirer leurs masques et découvrir les stalactites multicolores que renferme la grotte. Pour remonter, il faut remettre les masques, relonger la paroi puis remonter doucement jusqu’à la surface.

L’îlot de Despotiko

Vaste d’environ 8 km², Despotiko se situe un peu plus à l’ouest d’Antiparos. Il abrite un grand sanctuaire dédié à Apollon et à Artémis. L’histoire raconte qu’il a autrefois été un lieu de culte pour les anciens Grecs et qu’une population y a vécu. Cette dernière fut toutefois ravagée par des pirates Français et depuis, l’île a été désertée.

Cela lui a permis de conserver son authenticité et cette sensation de mysticisme qui plane dans l’air dès qu’on touche sol. Aujourd’hui, l’îlot est protégé par Natura 2000. Vous pouvez toutefois y faire bronzette et aller à la rencontre des phoques moines qui y ont élu domicile.

Découvrez aussi – Les10 conseils pour avoir une navigation réussie

L’île de Sifnos

Egalement située à l’ouest d’Antiparos, l’île de Sifnos est une étape incontournable durant une sortie en mer depuis Paros. Vous pouvez très bien y aller au petit matin, pour être de retour à Paros le soir venu. Vous pouvez également rester dormir sur cette nouvelle escale. La traversée depuis Paros dure environ quatre heures.

Sifnos est une île montagneuse verdoyante. Elle abrite de nombreux villages pittoresques que vous découvrirez au gré de sentiers de randonnées établis à travers les vallées. La zone centre-ouest de l’île est protégée par Natura 2000 et abrite de nombreuses espèces végétales comme des pistachiers, des lys de mer … Grâce à la présence de cette végétation luxuriante, l’île abrite de nombreuses espèces d’oiseaux. Ainsi, si vous êtes amateur d’ornithologie, il ne faut pas oublier votre matériel d’observation des oiseaux avant d’embarquer pour Sifnos.

A part la nature, l’île compte d’autres attraits tels que :

  • Sa gastronomie locale avec le fameux mastelo, de l’agneau cuit dans du vin et ses délicieux fromages du terroir.
  • Ses soirées animées
  • Ses petits villages établis à travers l’île tels que Exabela, Faros, Kato Peteli …
  • Ses plages : Plathy Ghialos, Cheronisos, Kastro …
  • L’acropole d’Agios Andreas
  • Ses monastères et autres sites religieux

Oui, Sifnos en vaut largement la peine donc n’hésitez pas à y rester quelques jours. Vous pourrez également embarquer à bord de votre bateau pour découvrir ses environs et atteindre des zones de baignade plus reculées.

A découvrir aussi – Les îles en Méditerranée

La baie de Naoussa

Située au nord de Paros, cette baie est considérée comme la Saint-Tropez de l’île. Ses plages de sable blanc sont bordées, d’un côté par la mer aux eaux turquoise et de l’autre, par une succession de restaurants, d’hôtels, de boutiques chic, de discothèques, de bars … C’est la deuxième plus grande baie de Paros.

Malgré ses établissements luxueux, Naoussa était un petit village de pêcheurs et est toujours fortement orienté vers la pêche. La preuve, elle abrite la plus grande flotte de bateaux de pêche de tout l’archipel des Cyclades. Elle dispose également d’une marina où les yachts s’alignent en attendant de reprendre le large.

A lire aussi – Naviguer en mer : les règles et ce qu’il faut savoir

Une escale sur cette partie de l’île est fortement conseillée durant votre mini-croisière en bateau. Vous pourrez même mouiller dans la marina le temps de quelques nuits pour profiter pleinement de la zone. Notez que de jour comme de nuit, les activités à faire ne manquent pas.

Dans la journée, vous pourrez profiter de la mer et de toutes les activités qu’elle propose. Bronzette et baignades vous attendent sur les plages de Santa Maria (la plus familiale avec un palmarès de jeux aquatiques), Piperaki, Monastiri (la plus appréciée des jeunes), Lageri, Kolimpithres et Piperi. Vous pouvez aussi vous offrir une randonnée à travers les rues pittoresques du village et découvrir les sites historiques qu’il abrite. Notez qu’on y trouve beaucoup de monastères.

La nuit venue, l’ambiance festive règne à travers la ville surtout si vous y allez à l’occasion de festivités précises comme la fête des poissons.

La grotte d’Amphitrite

Située au large de la côte d’Alyki, cette grotte est l’une des plus belles que l’on peut trouver autour de Paros. Selon la légende, Amphitrite, une divinité de la mer était la maîtresse des monstres marins. C’est dans cette grotte qu’elle aurait vécu.

Aujourd’hui, elle a déserté les lieux depuis longtemps, mais il reste possible de visiter son foyer et les joyaux qu’il abrite. La grotte est désormais l’habitat naturel d’une faune et d’une flore sous-marines luxuriantes.

Important à lire – Le passeport vaccinal pour voyager en Europe

Paros, entre terre et mer

Paros, entre terre et mer

Ce ne sont pas les seuls sites à découvrir en bateau depuis Paros, car vous pouvez facilement aller d’île en île jusqu’à voir tous ces bouts de terre composant les Cyclades. Et puisque vous avez fait des kilomètres pour découvrir cette île de la Grèce, n’oubliez pas de visiter son littoral qui abrite aussi de nombreux joyaux. On peut notamment citer :

  • la vallée des Papillons
  • Parikia, la capitale de l’île et la plus grande ville
  • Lefkès, un petit village perché dans les montagnes du centre de l’île
  • Paros Park, le parc environnemental et culturel de l’île
  • Les autres villages tels que Marpissa, Prodomos ou encore Marmara

Et bien d’autres encore.

A Paros, vous ne risquez pas de vous ennuyer une seconde, car lorsque vous n’êtes pas de sortie en mer, vous pouvez vous enfoncer côté terre en faisant des randonnées.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge