Comment faire de la planche à voile ?

Comment faire de la planche à voile ?

4.5/5 - (2 votes)

Ça y est, vous êtes enfin décidé à vous initier à la planche à voile ? Tout est question d’équilibre et de technique. De nombreuses personnes ont abandonné parce qu’elles leur manquaient les bonnes clés pour ouvrir les portes de la glisse. Voici nos meilleurs conseils pour faire de la planche à voile en douceur et en toute sécurité.

Choisir ses équipements et le bon matériel

Windsurf : Choisir ses équipements

Ne négligez pas les équipements lorsque vous faites de la planche à voile. Ces derniers se rapprochent des équipements utilisés en kitsurf. Ces équipements garantiront votre sécurité et votre confort sur votre planche.

Vous aurez au moins besoin de ces équipements :

  •         La combinaison de planche à voile pour vous protéger des UV et de l’eau froide
  •         Les chaussures adaptées
  •         Les lunettes de soleil

En ce qui concerne le matériel pour faire de la planche à voile, prévoyez :

  •         Un flotteur

On vous avertit de suite, si vous ne savez pas danser la samba, vous allez rapidement en faire une fois que vous poserez vos pieds sur la planche à voile. En effet, vous devez réaliser toute une série de mouvements.

Pour débuter la planche à voile, le flotteur sera le même pour tout le monde, quel que soit le gabarit, l’âge ou le sexe. L’objectif sera de se familiariser avec la voile. Cette dernière impacte sur votre équilibre. Elle vous permettra également d’avancer et de vous diriger correctement tout en stabilisant la planche.

Attention ! Le flotteur doit vous offrir une bonne stabilité. S’il est sous dimensionné, il peut être instable. Or, un flotteur instable vous fera perdre de l’énergie. En effet, vous devez rester debout bien avant la prise du tire-veille. Idéalement, privilégiez un flotteur doté d’un volume supérieur à 200 litres, d’une largeur d’au moins 80 cm et d’une longueur comprise entre 2,60 m et 2,90 m de longueur.

Le flotteur doit avoir une forme quasi rectangulaire lorsqu’on le voit d’en haut. De profil, on constate une épaisseur constante sur les trois quarts de la longueur du flotteur. Cela indique que la répartition du volume est homogène.

  •         La voile

Le windsurf se rapproche du surf mais la différence, c’est que la pratique utilise une voile. En tant que débutant et vu la complexité de l’exercice pour porter et relever la voile, misez sur un modèle plus léger. Il existe des voiles pour débutants donc renseignez-vous avant d’en acheter. Ces voiles pour débutants sont souvent fournies avec un mât et un wishbone de petit diamètre.

Le choix de la surface de la voile dépendra de votre poids, de votre taille et de la force du vent.  En effet, pour pouvoir avancer ou relever la voile au tire-veille, l’effet de contrepoids joue beaucoup un rôle.

De ce fait, lorsqu’on débute la planche à voile, il est conseillé d’être un peu toilé. Cela vous permettra de bénéficier d’un bon confort lors de votre apprentissage. Par contre, la surface de voile ne doit pas être trop petite. Cela ralentit votre progression du fait que vous ne ressentez aucune sensation.

Choisir un emplacement

Choisir un emplacement pour faire de la planche à voile

Le windsurf constitue l’une des activités phares à faire pour l’été. Vous pouvez le pratiquer dans différents endroits. Par contre, pour débuter le windsurf, le choix de l’emplacement est essentiel. Trouvez un petit lac ou une lagune comprenant 100 à 200 mètres de large.

Évitez d’apprendre le windsurf dans l’océan. Seuls les marins expérimentés arrivent à naviguer à travers le ressac. Aussi, les sillages des bateaux à moteur perturbent l’équilibre sur la planche. De ce fait, vous devez éviter de vous entraîner près de ces bateaux.

Au début, naviguer au large ou face au vent peut être facile. Idéalement, recherchez un endroit où le vent souffle de façon parallèle à la côte. Ainsi, il sera à la fois possible de naviguer au large et au retour.

Choisir la force du vent idéale pour faire du windsurf

Choisir la force du vent idéale pour faire du windsurf

Afin de naviguer correctement sur votre planche à voile, vous devez attendre que la force du vent soit  propice. En effet, un vent fort, disons un vent qui souffle de 7 à 10 miles par heure par exemple, ne vous conviendrait pas. Un vent aussi fort vous fera tomber de votre planche à voile. Cela peut rendre plus difficile l’apprentissage.

Pour s’initier à la planche à voile, privilégiez un vent moins fort. Une vitesse de 3 à 5 miles par heure conviendrait pour un débutant. La direction du vent doit être parallèle au rivage. Vous pourrez gérer plus de vent au fur et à mesure que vous progresserez. Plus tard, vous serez en quête de conditions venteuses pour satisfaire vos envies de sensations fortes.

Réaliser des exercices sur terre

Réaliser des exercices de windsurf sur terre

Avant de vous aventurer dans l’eau, il est préférable de commencer par des exercices sur terre. Assemblez le mât, les bômes et la voile sur la côte. Une fois votre matériel assemblé, essayez de sentir le vent.

Posez la base du mât sur le sable ou l’herbe. Puis, hissez la voile en la laissant souffler au gré du vent telle une girouette. Pensez à la direction prise par votre planche. Positionnez-vous sur la planche.

Pour ce faire, placez vos pieds au niveau de l’axe des planches en veillant à ce que chaque pied soit posé sur chaque côté du mât. La distance entre vos deux pieds doit être de 12 à 18 pouces.

En réalisant ces mouvements, vous avez une idée de ce qui vous attend dans l’eau, notamment au niveau de la traction sur la voile. Par contre, vous ne pouvez pas travailler votre équilibre,  gérer les vagues, etc.

Effectuez plusieurs exercices pour gagner confiance en vous-même. Cela apporte également une expérience pour ne pas vous faire surprendre lorsque vous pratiquez sur l’eau. Une fois que vous vous sentez près, hissez la voile dans l’eau.

Se lancer dans l’eau

Windsurf : Se lancer dans l’eau

Votre kit de planche à voile doit être accompagné d’un manuel d’assemblage. Assemblez votre planche et votre gréement en suivant ce qui est dit dans ce manuel. En savoir plus sur le montage du matériel pour faire de la planche à voile.

Avant d’insérer la base du mât, vérifiez que le trou de pied ne contient pas du sable. Verrouillez la base du mât une fois qu’elle est en place. Puis, sortez l’intégralité du gréement dans l’eau jusqu’à ce que l’eau arrive à votre taille. Orientez la planche dans la direction où vous envisagez de naviguer.

Pour trouver l’équilibre, votre dos doit se positionner face au vent. La voile sera, quant à elle, sous le vent suivant un angle de 90° par rapport à votre planche. Posez chacun de vos genoux sur chaque côté du mât et face à la voile. Puis, emparez-vous de la ligne de hissage. Évitez de récupérer cette dernière en rampant. Tournez plutôt le nez de la planche.

Lorsque vous avez la ligne de mât entre vos mains, levez-vous en adoptant les bons gestes, c’est-à-dire un pied à l’autre. Positionnez vos pieds sur la ligne médiane de la planche en les espaçant de 30 cm environ. La base du mât doit se situer au milieu.

Adopter la position correcte sur la planche à voile

Adopter la position correcte sur la planche à voile

La position de votre corps sur la planche compte énormément pour trouver l’équilibre, diriger la planche… Gardez votre bras avant plié au niveau du coude. Définissez une main d’écoute qui se chargera du réglage de la traction de la voile. En fonction de la situation, elle va relâcher ou tirer sur la voile.

Ne vous penchez pas à la taille. Votre dos doit être bien droit et les épaules en arrière. Vos fesses ne doivent pas pendre. Pour garder le mât dans l’axe de la planche, le wishbone doit se positionner près de votre poitrine. Évitez de le pencher vers l’extérieur.

Pointez votre jambe droite vers l’avant de la planche. Gardez-la bien droite. C’est grâce à cette jambe que vous allez transférer la force de la voile qui va entraîner la planche. L’autre jambe, qui se situe en arrière, doit se plier légèrement afin que vous puissiez maintenir l’équilibre. Si le vent souffle fort, rapprochez vos pieds près du rail au vent et penchez-vous en arrière pour contrer la traction de la voile.

Découvrez également :

 

Découvrez aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge