Comment faire un jibe en planche à voile ?

Comment faire un jibe en planche à voile ?

4.5/5 - (2 votes)

Le jibe est une figure incontournable en windsurf. Il s’agit d’une manœuvre de base mais elle est tout de même difficile à boucler. La figure est assez technique si bien que pour la réussir, il faudra maîtriser votre matériel et synchroniser sa réalisation. Concentration et rapidité, ce sont deux éléments importants pour faire un jibe en planche à voile. Voici nos conseils pour réussir un jibe.

Les différents types de jibes

Les différents types de jibe

Parmi toutes les activités nautiques pour l’été, le jibe se pratique minutieusement. Si vous vous êtes initié au windsurf depuis peu de temps et que vous voulez apprendre le jibe, il va falloir être rigoureux. Dans le cas où vous êtes un compétiteur, sachez que la moindre erreur peut vous pénaliser durant une compétition.

Si vous êtes un débutant en windsurf, il est préférable d’attendre que vous progressiez avant de poursuivre avec l’apprentissage du jibe. En effet, cette figure a bien évolué par rapport à sa version initiale. Il existe de nos jours plusieurs variantes du jibe qui requièrent toutes une excellente maîtrise des techniques de base.

  •         Le Duck Jibe

Cette technique consiste à faire empanner la voile grâce au point d’écoute à la place du mât.

  •         Le racing jibe

C’est la technique la plus fréquente en slalom. Elle consiste à poser la voile près de la surface de l’eau. Elle doit également être plus bordée. L’objectif du mouvement est de gagner en vitesse.

  •         Le Sink Jibe

Pour réaliser cette figure, vous devez placer votre pied arrière derrière le footstrap. Ensuite, vous devez faire couler l’arrière du flotteur. Après, faites pivoter la planche sous le vent. Finalement, empannez la voile afin de gagner en vitesse.

  •         L’aerial jibe

C’est une combinaison de deux figures. La technique consiste à sauter pour que le flotteur puisse tourner en l’air. Puis, il atterrit en fausse panne.

  •         L’air jibe

Ce mouvement s’exécute de la même manière que l’aerial jibe. La seule différence, c’est qu’au moment de sauter, vous devez empanner de façon simultanée.

Les étapes à suivre pour faire du jibe en windsurf

Les étapes à suivre pour faire un jibe en windsurf

De manière générale, pour maîtriser le jibe, il est impératif que vous sachiez contrôler votre planche et ajuster correctement votre voile afin que vous naviguiez dans des conditions favorables.  De plus, quelle que soit la variante, le jibe nécessite une rapidité d’exécution mais également une connaissance approfondie de la discipline. Si vous ne débutez que depuis peu le windsurf reste encore complexe pour vous, nous vous déconseillons de vous initier au jibe.

Apprenez d’abord à faire de la planche à voile en apprivoisant les techniques de base. N’oubliez pas que cette discipline se pratique sur l’eau et sous le vent. De ce fait, il peut parfois arriver que le vent ne soit pas en votre faveur. Seul un bon windsurfer pourra s’en sortir.

Voici toutes les étapes que vous devez suivre pour faire du jibe.

Déclencher la manœuvre

Une fois que vous avez réussi à monter votre matériel de planche à voile, hissez-la dans l’eau. Privilégiez une zone de manœuvre claire et dépourvue d’obstacle. Vent de travers, rejoignez la zone avec de la vitesse. Vous devez vous libérer du harnais. Ceci étant fait, retirez votre pied arrière du footstrap. Ensuite, placez-les entre les straps avant et arrière.

Faire la position de superman

Vous allez vite comprendre pourquoi cette position est surnommée avec une telle appellation. Pour effectuer la position, vous avez besoin de pousser sur votre main avant que votre bras puisse être tendu. Puis, tirez sur votre bras arrière afin que la voile se ferme dans votre dos. Imaginez ces gestes et vous comprendrez  la raison de dénomination de la position dite du « superman ».

L’appui sur votre pied arrière combiné avec le placement de la poile permet de créer la prise de carre. Grâce à cette combinaison, votre planche à voile bascule sur l’arête. Cela vous permet d’entamer la courbe.

Redresser la voile

Jibe Windsurf : redresser la voile

Avec une courbe réalisée atteignant les 60°, votre allure se rapproche de celle du vent arrière. Relâchez petit à petit la pression exercée sur votre bras arrière pour que la voile puisse s’ouvrir. Sous la pression du vent, la voile se redressera au-dessus du flotteur. Par ailleurs, comme vous avez besoin de conserver vos appuis, vous devez conduire la voile vers l’avant.

Effectuer le changement

Lorsque vous atteignez le cap du vent arrière, ouvrez progressivement la voile puis faites un changement de pied. Enlevez votre pied avant du strap et placez-le entre les straps avant et arrière. Parallèlement, placez votre pied arrière qui se charge de la prise de carre, derrière le pied de mât.

Laisser la voile être entraînée dans un mouvement de rotation

Votre main avant doit se rapprocher du mât tandis que votre main arrière doit être relâchée. En principe, une fois que vous réalisez ces mouvements, votre voile devra tourner. Veillez à bien plier vos jambes avant d’appuyer sur les talons afin que la voile continue son mouvement de rotation. Par ailleurs, faites attention à ne pas casser la courbe. Vous devez plutôt l’allonger.

Récupérer le wishbone

Passez par le mât afin de reprendre le wishbone sur la nouvelle armure. Lors du passage du profil, maintenez le centre de gravité assez bas au niveau de vos appuis.

Reprendre le planning

Une fois que vos mains sont placées sur le wishbone, vous devez tendre la jambe avant pour récupérer le planning. Pour reprendre de la vitesse, accrochez-vous au harnais.

Les gestes à éviter pour faire du jibe correctement

Évitez de trop ouvrir la voile de votre planche. Cela peut faire perdre de la vitesse à votre planche. La voile va gagner de la puissance dans le virage si son angle par rapport au vent est bien correct.  Pour ce faire, elle va entraîner votre planche dans un mouvement de rotation.

Logiquement, l’angle de rail de la planche sera plus réduit mais restera bien présent. Evitez de trop aplatir la planche. Un tel geste fera partir cette dernière tout droit. Cela arrive souvent lors du changement de pied. Portez toujours un gilet de sauvetage pour assurer votre sécurité durant l’apprentissage du jibe.

 

 

Découvrez aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge