Comment entretenir votre bateau ?

comment entretenir votre bateau

4.5/5 - (2 votes)

Que votre bateau navigue sur les eaux maritimes ou sur les eaux fluviales, différents signes d’usure (rouille, moisissures, traces noires…) finissent par apparaître au fil du temps. Pour les freiner, il est important de nettoyer et d’entretenir l’embarcation, au moins une fois par an. Comment s’y prendre ?

Confiez l’entretien du bateau à des professionnels

On a beau aimer son bateau, on n’a pas forcément le temps de l’entretenir soi-même ou les compétences requises pour cela. La meilleure solution est de le confier à un professionnel dans votre région. Des sites tels que Boatngo.co vous mettent en relation avec différents prestataires spécialisés dans l’entretien et la réparation de bateaux. Grâce à eux, votre embarcation retrouvera une seconde vie et sera prête à prendre l’eau dès la prochaine saison.

Ils pourront non seulement procéder à un nettoyage régulier, mais également prendre en charge la maintenance du moteur, le service électronique et électrique, l’entretien de la coque, etc.

entretien d'un bateau

Entretenez votre embarcation vous-même

C’est faisable si l’on a le temps et l’habitude. Notez toutefois que son entretien requiert certaines connaissances, car une erreur (avec le produit utilisé par exemple) peut endommager certaines parties du bateau. Voici ce qu’il faut retenir :

Le choix des produits

On insiste là-dessus, car le produit d’entretien pour la coque n’est pas adapté à l’entretien des parties métalliques et vice-versa. La cause : elles ont des matériaux différents. Par conséquent, vous devez bien vous renseigner et surtout ne rien oublier. Prenez un produit pour la coque, un autre pour les éléments en teck, un autre pour les parties en métal et en inox, un autre pour les tissus… L’entretien concerne l’ensemble de votre bateau, et non pas seulement la coque.

Les différents éléments à prendre en compte

Pour donner une seconde jeunesse à son bateau, voici les éléments qui nécessitent le plus d’entretien :

La coque

C’est la partie la plus vulnérable, car elle est en contact permanent avec l’eau. Si au début, elle était bien lisse et brillante pour faciliter la progression du bateau dans l’eau, au fil du temps, elle devient rugueuse et jaunit. Le carénage s’avère donc indispensable, au moins une fois par an, surtout si vous naviguez beaucoup.

Le pont

Cette partie subit également beaucoup de pression, car à part le fort passage qui y règne, il est aussi exposé aux aléas climatiques et aux émanations du moteur. Traces de rouille, traces noires et autres saletés s’y incrustent alors facilement.

Le teck

C’est le matériau le plus présent sur les bateaux. Même s’il est assez résistant, les agressions extérieures dont il est victime en permanence finissent par le fragiliser. Résultat, il perd sa belle couleur et vire au gris si on ne l’entretient pas comme il faut.

Les tissus

On en utilise pour les voiles, les tauds, les biminis, les coussins… Ils ne sont pas non plus à l’abri du temps et des conditions climatiques. Craquelures, traces, rayures apparaissent alors.

Les boudins et les défenses

L’accumulation de sel et de sable à leur niveau les rend poreux et favorise l’apparition de traces. Lors de l’entretien du bateau, il ne faut pas oublier de les nettoyer.

Et bien sûr, on n’oublie pas les hélices, le moteur, l’électronique… Pour un entretien complet, faire appel à un professionnel reste la meilleure solution. En revanche, pour les petits entretiens du quotidien, vous pouvez le faire vous-même.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code

CommentLuv badge